En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Najat Vallaud-Belkacem et Claude Bartolone, lors d'une visite dans un collège de Bondi (Seine-Saint-Denis), ce mercredi.
 

La ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem propose un plan sur trois ans pour renforcer les effectifs dans les collèges de Seine-Saint-Denis. Malgré les mesures annoncées, les syndicats d'enseignants appellent à la grève jeudi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Google-117427600781902784273
    Google-117427600781902784273     

    faudrait formé plutôt tous ceux qui se revendiquent français mais qui se comportent mal envers la nation, refusant sciemment les lois de la France en influençant leurs enfants, mettant en avant au dessus de la république des lois religieuses qui n'ont rien avoir avec notre démocratie et les droits de l'homme. Voila la formation qu'il faut faire rapidement madame la ministre.

  • Sasha45
    Sasha45     

    500 postes d'ici 2017.... elle peut même en promettre 5000 puisque après 2017 c'est un autre gouvernement qui devra se débrouiller avec cette dépense d'Etat et elle s'en lavera les mains ...
    Qu'ils instaurent une discipline de fer dans ces zones... c'est les élèves trublions qui empêchent les autres de travailler qu'il faut encadrer et les profs pourront travailler à faire avancer les élèves qui le souhaitent ...

  • spid
    spid     

    500 fonctionnires qui seront payer a rien foutre,puisque dans les zones d education sensible(les banlieues)un gros pourcentage ne vont pas en cours,ou quand ils y vont,c est pour taper sur les profs,qui eux se mettent en longue maladie,les profs sont assez ,avec tout ceux qui trouve pas de poste parait il,cela et faux,c est parce qu ils veules pas aller dans les ZEP,donc préfères rester au chômage,payer par les impôts du français,et ça fait la gréve ,ses fonctionnaires,que des feignasses,et la belcasem,si elle avait été élevée dans une banlieue,elle aurait surement un autre discourt,mais dépenser le fric qui as plus dans les caisses,c est facile,comme de faire placer son mec,comme secrétaire du hollande,bizarre que hollandius n ai pas penser a le prendre avant,depuis le début,tous un ramassis de menteurs,profiteurs,les urnes parleront en 2017

    haren023
    haren023      (réponse à spid)

    Vu votre niveau en orthographe, je pense qu'on a vraiment besoin de recruter ces professeurs ...

  • Maxoue
    Maxoue     

    Tous les Journaux (TV, Radio, Papier, ........) nous indiquent que
    12 125 300 élèves (Écoliers, Collégiens et Lycéens) entrent en Classe,accueillis par 849 647 Professeurs.
    Ils nous informent que ces pauvres enfants seront, en moyenne, 30 par Classe !
    Fort de mon Certificat d’études Primaires,
    j' ai divisé 12 125 300 par 30 élèves maxi et j' obtiens 404 177 Enseignants.
    Dubitative, je divise ensuite 12 125 300 Élèves par 849 647 Enseignants et j' obtiens seulement 14,27 élèves par Classe.
    expliquez-moi où sont passés les 445 470 Enseignants manquants ?

    Grincheux
    Grincheux      (réponse à Maxoue)

    C'est facile, un écolier a environ 36 heures de cours et un enseignement donne 18 heures de cours. Donc il en faut deux fois plus .... on les a retrouvé

    AgentK3
    AgentK3      (réponse à Maxoue)

    Ils nous l'ont avoué il y a quelques années, ces ânes sont incapables de nous donner le nombre exact de fonctionnaires en France

  • crise-en-theme
    crise-en-theme     

    C'est pas les postes qui posent problème !! c'est le département !! Le 93.....c'est la succursale de MARSEILLE !!!

  • AgentK3
    AgentK3     

    Seine-Saint-Denis, mais plus personne ne veut aller y bosser... Engagez plutôt des gardes chiourmes, pas besoin d'études pour cela.

  • mlm35
    mlm35     

    La solution est simple instaurer la Charia islamique dans les écoles en Seine-Saint-Denis, les filles ne sont plus scolarisées et mariées de force à 12 ans donc moins de prof et natalité qui explose pour plus de futur djihadiste et donc moins de chômeurs .
    Voila une bonne relance pour la France et les socialistes

  • mlm35
    mlm35     

    La solution est simple instaurer la Charia islamique dans les écoles en Seine-Saint-Denis, les filles ne sont plus scolarisées et mariées de force à 12 ans donc moins de prof et natalité qui explose pour plus de futur djihadiste et donc moins de chômeurs .
    Voila une bonne relance pour la France et les socialistes

  • valentin63
    valentin63     

    C'est du clientèlisme pur et dur avec l'approbation de Bartolone, d'une part vous pourrez mettre autant de profs que d'élèves cela ne changera rien car c'est pas le manque de profs qui est à résoudre mais de savoir pourquoi ils veulent y aller, et là la réponse elle est simple quand ces profs en ont marre de ne pas pouvoir faire cours prennent des risques pour leur intégrité physique alors que leur rôle est d éduquer de donner le savoir il est là le problème quand vous constatez que dès la fin des cours leurs élèves sont confrontés à la démission des parents donc aucune aide voire même pire puisqu'ils entretiennent les langues natales avec leurs enfants au lieu de faire l'effort de s'intégrer,quand est ce que l'on prendra des sanctions fortes face à l'absentéisme, la défiance l'insulte les coups que subissent ces profs qui je pense dans leur très grande majorité en ont marre de toute cette impunité est de se retrouver plus sur les bancs des accusés que sur celui des victimes, quand on constate que bon nombre de profs votent FN ce qui était inimaginable il y a même pas 10 ans.La réponse à la Ministre n'est pas dans le nombre mais dans la qualité de l'écoute et du travail des élèves et donc pour en arriver à quelque chose de valable il faudra passer par des expulsions d'immigrés qui ne veulent pas s'intégrer qui sont ici pour le coté financier mais surtout pas par celui du respect de la République

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    "Enfin, les étudiants visant à devenir professeurs pourront également enseigner en alternance dès le M1" Ça existe déjà les EAP!!!

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire