En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Mur des cons": Taubira a saisi le Conseil supérieur de la magistrature

Mis à jour le
La garde des Sceaux Christiane Taubira a saisi le Conseil supérieur de la magistrature dans l'affaire du "mur des cons" du Syndicat de la magistrature
 

En saisissant le CSM, la ministre de la Justice ouvre la voie à des poursuites disciplinaires contre les magistrats du Syndicat de la magistrature.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Alain Ostrogo
    Alain Ostrogo     

    un mur des cons pourquoi faire !! pour les politiques c'est pas nouveau ,L'art des élus et le savoir faire en parole ,c'est faire un monologue avec le jeu de mot ,certain font les guignol il tarde à comprendre l'attende des français .Tout cela pourquoi simplement à force pas de penser que les autre sont cons qu'il devienne a leur tour tellement CONS mais tout en continuent à entretenir leur compte bancaire ,car chez c'est gens LA on calcul pas les fin de mois le travail on connait pas ,ect.....la justice serait elle en remord de conscience ou est ce un réveil .

  • Georges Parolier
    Georges Parolier     

    Dans certains pays, les c**s sont totalement protégés, ce qui est vraiment étonnant, étant donné que ce n'est pas une espèce en voie de disparition, bien au contraire.

    Par contre, le quota national des c**s semble augmenter, ce qui implique le fait qu'il y ait plus de c**s que de non-c**s.

    La prolifération des c**s doit être éradiquer, surtout en zone urbaine. Les femelles,dans les grandes villes, font beaucoup plus de petits que les femelles en zone de montagne et en zone de campagne (sans doute un problème de nutrition).

    Cette année le gouvernement autorise un abattage sélectif : toutefois, les chasseurs ne doivent pas abattre les femelles pleines...

    On devrait privilégier l'abattage des jeunes c**s, car ils font beaucoup de dégâts, et sont souvent récidivistes. Les vieux c**s s'en foutent; ils n'ont plus la conscience de l'être (on s'habitue vraiment à tout)...

    et puis, la noblesse du brâme du vieux c*n, le soir au fond des bois, n'est-ce pas lyriquement pathétique ? en effet, j'ai souvent été ému par le chant d'un c*n le soir au fond des bois...

    j'ai épargné lors de la précédente saison de chasse : surtout les vieux c**s : car il y a peu de chance de reproduction. En ce qui concerne les vieilles femelles : leurs chants me cassent les oreilles cela me rappelle trop certaines chanteuses que je dois subir en regardant la télévision... Toutefois le gouvernement interdit l'abattage des femelles qui sont pleines, je pense qu'on devrait établir un quota sur ce genre de gibiers à poils ....

    Une exposition de c**s, capturés lors d'une battue en Ile de France, est organisé lors d'une exposition à la Foire de Paris. Pour éviter les morsures de certains méchants c**s : les organisateurs ont prévus des muselières en peaux de fesses de sangliers.

    La Societé Protectrice Des c**s Français (S.P.D.C.F) nous communique que ce sont des animaux à ne pas éradiquer de la planète, car ils sont utile pour faire vivre et entretenir d'autres espèces (notamment les gens mariés à un c*n)

    A-t-on établi une classification des sous-espèces de c**s ? les contents, les revanchards, les sauvages, les domestiques, les dangereux ? y a-t-il une vaccination contre les morsures de c**s ? questions de santé publique à soumettre au Parlement...

  • castorjunior
    castorjunior     

    tout ca pour une divulgation de secret d etat

  • jcloucas
    jcloucas     

    Et on va continuer à nous faire croire que ces juges travaillent en toute indépendance...

  • leane
    leane     

    En comptant tous les "magistrats", jamais le mur ne serait assez grand.

Votre réponse
Postez un commentaire