En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une photo remise par le Collectif Séméac opposé à l'installation de migrants dans un hôtel de la ville
 

La préfecture des Hautes-Pyrénées recevra vendredi les riverains opposés à l'accueil de migrants, dans un hôtel de Séméac dans la banlieue de Tarbes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ces réfugiés économiques ,sans papiers ? que sait on d’eux,on va leurs faire des « jugements supplétifs » a nos frais,des millions d’euros,alors que nous avons 8 millions de pauvres et tous les jours,s’ajoutent des chomeurs sur la liste déjà longue,ces gens sont pris gratuitement en charge et vont percevoir tous les mois un RSA sans avoir fait le moindre effort,nombre de travailleurs en France ne perçoivent pas 500 euros par mois pour 42 ans de service,c’est la honte,nous allons encore créer des ghettos communautaires,d’où va se rajouter les coutumes religieuses.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ces réfugiés économiques ,sans papiers ? que sait on d’eux,on va leurs faire des « jugements supplétifs » a nos frais,des millions d’euros,alors que nous avons 8 millions de pauvres et tous les jours,s’ajoutent des chomeurs sur la liste déjà longue,ces gens sont pris gratuitement en charge et vont percevoir tous les mois un RSA sans avoir fait le moindre effort,nombre de travailleurs en France ne perçoivent pas 500 euros par mois pour 42 ans de service,c’est la honte,nous allons encore créer des ghettos communautaires,d’où va se rajouter les coutumes religieuses.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ces réfugiés économiques ,sans papiers ? que sait on d’eux,on va leurs faire des « jugements supplétifs » a nos frais,des millions d’euros,alors que nous avons 8 millions de pauvres et tous les jours,s’ajoutent des chomeurs sur la liste déjà longue,ces gens sont pris gratuitement en charge et vont percevoir tous les mois un RSA sans avoir fait le moindre effort,nombre de travailleurs en France ne perçoivent pas 500 euros par mois pour 42 ans de service,c’est la honte,nous allons encore créer des ghettos communautaires,d’où va se rajouter les coutumes religieuses.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ces réfugiés économiques ,sans papiers ? que sait on d’eux,on va leurs faire des « jugements supplétifs » a nos frais,des millions d’euros,alors que nous avons 8 millions de pauvres et tous les jours,s’ajoutent des chomeurs sur la liste déjà longue,ces gens sont pris gratuitement en charge et vont percevoir tous les mois un RSA sans avoir fait le moindre effort,nombre de travailleurs en France ne perçoivent pas 500 euros par mois pour 42 ans de service,c’est la honte,nous allons encore créer des ghettos communautaires,d’où va se rajouter les coutumes religieuses.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ces réfugiés économiques ,sans papiers ? que sait on d’eux,on va leurs faire des « jugements supplétifs » a nos frais,des millions d’euros,alors que nous avons 8 millions de pauvres et tous les jours,s’ajoutent des chomeurs sur la liste déjà longue,ces gens sont pris gratuitement en charge et vont percevoir tous les mois un RSA sans avoir fait le moindre effort,nombre de travailleurs en France ne perçoivent pas 500 euros par mois pour 42 ans de service,c’est la honte,nous allons encore créer des ghettos communautaires,d’où va se rajouter les coutumes religieuses.

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Cadeau pour BFM, quand vous aurez du temps vous ferez un article sur ce qui suit :
    https://youtu.be/_BexBHZduIc?t=6m10s

  • Spamy
    Spamy     

    Je propose que tous les pro migrants accueillent chez eux les migrants. Si l'Elysée pouvait également accueillir quelques tentes dans son jardin ce serait un grand pas.

    Je propose ça, parce que j'en ai marre de voir des donneurs de leçon laissez les autres subir les désagréments de la situation. Les habitants n'ont pas à subir la venue de migrants.

Votre réponse
Postez un commentaire