En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le collège Notre Dame de la Providence, à Thionville.
 

Une jeune fille de 15 ans a été renvoyée d'un collège catholique de Thionville, en Moselle, après avoir été agressée sexuellement lors d'un voyage scolaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • Mirabel
    Mirabel     

    Quand allez-vous changer ce titre qui fait manifestement croire que l'agression dont elle aurait été victime est la CAUSE de son renvoi.....!!!!!!!

  • Krakou
    Krakou     

    Oh oui, bien fait pour elles !
    Non mais quelle horreur. La vie de celle qui a été violée est brisée, mais comme elle a eu le malheur d'aller voir des hommes (en plus si ça se trouve elle était en short, vous vous rendez compte !), elle devrait juste fermer sa gueule. Félicitations, les femmes de votre entourage doivent se sentir en sécurité quand elles sortent avec vous ! Ce n'est pas ironique, elles sont vraiment en sécurité puisqu'elles ne vont parler à personne, sachant pertinemment que vous ne les défendrez pas en cas d'agression (ce serait de leur faute, pas de celle du violeur !).

  • Krakou
    Krakou     

    ..................................... Pythie49 et Hybow :
    - Vous avez l'air de considérer ça comme une punition comme une autre, comme être privé de sortie parce qu'on a pas été sage. Or là il s'agit d'un viol, fait qui détruit la jeune fille.
    - A qui en voudriez-vous si c'était arrivé à votre fille (ou sœur, ou toute femme que vous aimez) : à elle parce qu'elle n'a pas été sage ? Ou plutôt au pervers dont le raisonnement ne dépasse pas celui d'un animal ?
    - Une fille peut aller voir des garçons sans chercher à avoir une relation sexuelle. Il s'agit là bel et bien d'un viol et non pas d'un batifolage amoureux interdit par le règlement intérieur.
    Je suis profondément choquée de voir que même en France, on en est encore au stade du "elle avait qu'à pas parler à ces hommes, elle avait qu'à pas être en short, se maquiller etc. La voilà bien punie, elle recommencera pas". Quelle évolution des mentalités ! Elle a eu tort de désobéir, mais "faire sa rebelle" ne vaut pas d'être puni par viol. Ecrire une telle évidence me désespère, surtout en sachant que vous resterez bien assis sur vos positions. Je ne vous souhaite pas de vivre une telle chose.
    ...................................................................................

  • acp1
    acp1     

    Emmanuel Bringuier : ce titre orienté ne traduit pas exactement la réalité des faits. C'est honteux. Etre objectif en journalisme ne devrait pas être un luxe.

  • homduvar
    homduvar     

    Mes deux petites filles sont dans une école privé ( DON BOSCO) et elles s'en portent très bien ! Elles savent qu'il y a des interdits , des rêgles de viesscolaire et les respectent ! Sinon l'école sanctionne, ET MOI J'ARRIVE DERIERE ET PAS EN DOUCEUR !!! Alors messieurs dames les """excuseurs et moralisateurs , élevez votre progéniture comme il vous semble bon , nous ""nous payons chers"" pour que nos enfants est """ éducation, tenue, respect, morale et respect de la France"""!

    .....................................................................

  • homduvar
    homduvar     

    Pourquoi TRAVESTIR DE TELLE FACON la réalité des faits ??? Pour faire du BUZZ ?? ! Cette jeune fille comme les deux autres avec elle ont été virées de cet établissement privé parce qu'elles n'ont pas reespecté le code de comportement de l'établissement ET NON PAS PARCE QU'ELLE A ETE VIOLEE !!! Ce qui n'a absolument RIEN A VOIR !!
    Ces jeunes filles n'avaient pas le droit de partir de leurs chambres pour aller dans celles des garçons ....( voir le résultat !) et ensuite boire de l'ALCOOL LEUR ETAIT FORMELLEMENT INTERDIT !!!! Elles ont été exclues de l'établissement justement a cause du non - respect de ces deux interdictions ! ET C'EST BIEN AINSI !!! ...............! Et que les donneurs de leçons s'occupent d'abord de leurs propres enfants avant de s'occuper des enfants des autres ! .........................................................................

  • pythie49
    pythie49     

    Hybow
    Entièrement d'accord avec vous .... Ce n'était pour jouer au monopoly qu'elle se rendait dans la chambre des garçons ... je ne vais pas gober l'innoncence -

  • pythie49
    pythie49     

    Punaise, je ne vais pas avoir de la compassion pour cette gamine qui s'est mise seule dans ce guépier.
    Elle a transgressé le règlement - NORMAL qu'elle soit exclue du lycée. Et je ne suis pas catho je précise -

  • Snoopy85
    Snoopy85     

    Ce qui est vraiment dégueulasse, c'est de lire tous ces commentaires qui disent "c'est normal, elle a désobéi. Si elle n'avais pas désobéi, il ne lui serait rien arrivé. À l'avenir elle y réfléchira à deux fois avant de DÉSOBÉIR" au patriarcat qui veut contrôler ses faits et gestes, restreindre ses libertés et punir son esprit "rebelle" par un bon vieux "j'te l'avais bien dit"! Je n'ai rien contre les limites que les parents ou l'école imposent à des enfants ou ado mais si ce dernier a transgressé l'interdit, c'est NORMAL, c'est ce que fait un ado. Il transgresse les interdits, se fait ses propres expériences (bonnes comme mauvaise). Par contre, si lors de cette transgression, un crime ODIEUX est commis à son encontre, ce qui serait NORMAL, ce serait de soutenir la victime. Elle a transgressé, certes, et elle n'aurait pas dû, certes. Elle s'en rend bien compte maintenant. Mais sa faute consiste à quitter sa chambre après 22h et à boire de l'alcool. Concernant le VIOL, on ne peut pas dire "c'est normal, elle a désobéi". NON, CE N'EST PAS NORMAL!!!!!!! Et de se faire virer par son école, alors que celle-ci devrait lui apporter aussi son soutien, NON CE N'EST PAS NORMAL NON PLUS!!!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est faux, il y a de tout dans les écoles catholiques, excepté des fauteurs de troubles (et la catégorie socio professionnelle de la famille n'y est pour rien). La preuve : celle-ce a déc*nné, elle est virée.

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire