En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La brigade des douanes de Saint-Avold (Moselle) était tombée sur une mine antipersonnel dans un colis en cours d'expédition, la semaine dernière.
 

Après avoir découvert une mine antipersonnel dans un colis postal en cours de traitement dans une plateforme de distribution du courrier de La Poste, les services des douanes ont mis la main sur un véritable arsenal de guerre aux domiciles de l'expéditeur et du destinataire du paquet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • observateur 67
    observateur 67     

    au moins ils étaient prêt pour l'avenir !!!!

  • marieclaire
    marieclaire     

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1J3mSsUnE3I

  • marieclaire
    marieclaire     

    EN AVANT PREMIÈRE : LE PRINTEMPS DES PÈRES EST EN ROUTE !!! DEMAIN SUR TOUS VOS ÉCRANS ET DANS TOUS VOS JOURNAUX ...

  • justin ce
    justin ce     

    ...Dès que j'ai lu cette histoire de mine bondissante... je n'ai fait qu'un bond...! ^)^

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Après une rétention douanière, ils ont été placés en garde à vue ! Ce qui est tout à fait normal ,

  • manouche 84
    manouche 84     

    oui leane c bizarre!!

  • Max 85
    Max 85     

    Ils ont trop peur de ce qu'ils vont trouver ,cela leur fera trop d'heures supplémentaires

  • leane
    leane     

    Ben ils n'ont qu'à faire la même chose dans les caves des banlieues! Pourquoi n'y vont-ils pas?

Votre réponse
Postez un commentaire