En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des pompiers portent secours à un automobiliste accidenté, le 14 janvier 2014, près de Roubaix. (photo d'illustration)
 

Le nombre de morts sur les routes de France a augmenté de 28% au mois de mars 2014, par rapport au mois de mars 2013.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

40 opinions
  • Jean peuplu
    Jean peuplu     

    Donc si on va jusqu'au bout de leur argument, pour ne plus avoir de morts sur les routes, il faudrait simplement ne plus vendre d'essence. Chiche ?

  • Jean peuplu
    Jean peuplu     

    Excellent, c'est la faute du prix de l'essence maintenant !! Il y en a qui sont vraiment payés pour dire des conneries......

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Pourtant ce n'est pas faute de répression routière. La répression routière est en croissance et les accidents augmentent ou ne baisse plus. CQFD la répression est inefficace mais rapporte juste de l’argent. Infernal business étatique de la spoliation généralisée des classes qui travaillent au profit des ….

  • Jean Marie Lemaire
    Jean Marie Lemaire     

    Et après toutes ces mesures de limitation, il ne faudrait bien sûr ne plus se servir de son automobile, trop, c'est trop et tout ce qui est exagéré devient abusif et va à l'encontre de ce que l'on recherche. pour le gouvernement, c'est le fric...

  • Nelson
    Nelson     

    Cet article est mensonger et ne sert qu'à "préparer" les français à une baisse de la vitesse car les radars flashent moins justement parce que les français font attention. Du coup il faut générer de l'argent et en baissant la vitesse on repart sur de nouvelles habitudes à prendre qui et en attendant les français se feront piéger. De plus tout ce que raconte cet organisme rattaché au gouvernement est faux. Mais les français, à part certains, ne sont pas dupes et ce sera encore une façon de dire ras le bol en ne votant pas pour la gauche en général et pour Valls en particulier !

  • Nelson
    Nelson     

    Ce n'est pas la question, il n'y aura jamais zéro mort, mais les statistiques sont faussées. Il y a des accidents dus à des malaises. Et l'augmentation par rapport à quoi ? Prendre le mois de mars de l'année dernière alors qu'il y avait beaucoup de neige et qu'il y a eu beaucoup moins de personnes qui on circulé est malhonnête. Et cette annonce est juste faite pour baisser la vitesse et racketter les automobilistes. C'est tout

  • parisljm
    parisljm     

    Aboyements du GVT SOCIALISTE !! POUR FAIRE CH.... L AUTOMOBILILISTE ET LUI SOUTIRER ENCORE DU FRIC !! ILS LE DILAPIDENT PLUS VITE QU IL NE RENTRE !! MENTEURS ENFUMEURS !! CETTE ANNONCE EST "BIDON".. COMME LES NAZES DU GVT !! SIMPLEMENT POUR "CONVERTIR LES PENSEES LAVAGE DE CERVEAU ET ON ANNONCE QUELQUES SEMAINES APRES 80 A L HEURE EST ADOPTE DEVANT LE NBRES D ACCIDENTS SUR TOUTES LES ROUTES PROVOQUANT MEME DES ACCIDENTS D AVIONS;.!! . N ECOUTEZ PLUS CES "BOURRIS" CE SONT DES MENTEURS DE NATURE !! DEHORS A LA POUBELLE !!

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    en réduisant la vitesse à 40km, c'est à dire à la vitesse des véhicules au début du 20ème, il y aura encore des accidents, parce qu'il y aura toujours des chauffards, des imprudents, alcoolisés, drogués etc.....

  • Raimu 30
    Raimu 30     

    Moi qui conduis environ 25000 km par an, je constate que dans le Midi le nombre de fous du volant est incroyable. Dépassements de vitesse partout, et on est sans cesse dépassé par des jeunes de 18 à 30 ans qui ne respectent pas le 90Km/h, et qui roulent à plus de 120 Km/h sur les départementales. Ils savent où il y a des radars, ils ralentissent et puis ils remettent la gomme car il n'y a plus de gendarmes sur les routes.

  • JB1701A
    JB1701A     

    Baisse du prix des carburants = plus de morts...
    Donc en toute logique il faut augmenter drastiquement les prix pour qu'il y ait beaucoup moins de morts...

Lire la suite des opinions (40)

Votre réponse
Postez un commentaire