En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un "grand procès du Mediator" devrait avoir lieu en 2015, mais sans Jacques Servier, décédé mercredi.
 

Tromperie, escroquerie, homicides involontaires… Des enquêtes sont en cours pour déterminer les responsabilités dans l'affaire du Mediator. Mais la mort du docteur Servier ne signifie pas l'arrêt de ces procédures.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • wladyslawas
    wladyslawas     

    Les médias n'ont pas tort, Tromperie, escroquerie, homicides involontaires. Même si vous n'avez plus de comptes à rendre sur terre, vous en aurez à rendre devant Dieu.

  • diabolo12
    diabolo12     

    SERVIER ONT S'EN,PARLONS DE LA MORT DE LA FRANCE

  • Boston
    Boston     

    PAIX A SON AME. MAIS IL S'EN SORT BIEN AVEC TOUT LE MAL QU'IL A FAIT. ET DIRE QUE SARKO A EU LE CULOT DE LE DECORER DE LA LEGION D'HONNEUR (JE DEVRAIS DIRE LEGION D'HORREUR)

Votre réponse
Postez un commentaire