En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Trois chirurgiens de l'hôpital Claude Bernard à Metz seraient intervenus en vain lors de l'opération de Corentin, 11 ans.
 

Le 2 novembre dernier, Corentin, un petit garçon de 11 ans, est décédé des suites d'une intervention ratée de l'appendicite à l'hôpital-clinique Claude-Bernard à Metz. Selon les premières informations, trois chirurgiens seraient intervenus.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Badvann
    Badvann     

    Qui a mis de la poudre à éternuer dans les masques chirurgicaux?

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à Badvann)

    C'est censé être drôle? peut on rire de tout?

  • Fati
    Fati     

    Toutes mes condoléances à la famille du petit Corentin . Cela m'a beaucoup attristé , je compatis à la douleur et à la tristesse de cette dame qui d'autant plus Corentin était son unique enfant

  • trueblabla
    trueblabla     

    Bon courage aux parents. C'est jamais facile face au monde médical. S'ils arrivent déjà à obtenir le dossier , ce sera bien. .. .

  • Mehissa
    Mehissa     

    Vous dite n’importe quoi ! Sa peut arriver a n’importe qui déjà on et en France et on a la chance de pouvoirs êtres soigné ect et les gens ils on jamais content . L'heur du petit était venue c’était l'heure de partir point.

    lolodu54
    lolodu54      (réponse à Mehissa)

    Alors là on à touché le fond, c'est sure !

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à Mehissa)

    OUla, vous poussez un peu là peut être ... . Sa mort a quand même été provoquée. C'est un homicide involontaire. Il n'y a rien de naturel là ..

  • Lola 13
    Lola 13     

    Super, on a les spécialistes ici vu la haute teneur des commentaires.

  • Mallet
    Mallet     

    Que d incompétents en france depuis certaines années !!!! A trois chirurgiens pour une appendicite : un qui coupe l aorte l autre qui perce le foie et l autre qui vient constater que c est trop tard.. Les études en général ne sont plus les mêmes et dans tous les domaines. Plus l amateurisme de ceux qui se prennent pour des dieux ... Avant oui. Le milieu medical rassurait soignait consciencieusement était trié sur le volet. Ce métier était choisi par pure vocation. Maintenant ce sont des fils de .. qui veulent gagner des ronds. Écœurant.... Même si tous nous ne sont pas comme ça mais entre l alcoolique anesthésiste l autre qui se trompe de produits etc etc .... Vaut mieux ne pas être malade. Pauvre petit et pauvres parents. Les erreurs medicales je connais


  • lolodu54
    lolodu54     

    Que la justice fasse toute la lumière sur cette horrible affaire , condoléances à toute la famille .

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Nous apprenons dans ce drame, que rien n'est banal dans une opération, même de routine, qui comporte toujours des risques.

  • marina
    marina     

    Un quatrième chirurgien est arrivé et a constaté le décès !! C'est du n'importe quoi !! Inadmissible !!!

    AgentK3
    AgentK3      (réponse à marina)

    Inutile d'accuser tout le monde, si le premier a fait des dégâts irréparables, je ne vois pas ce que les autres pouvaient faire à part essayer ou tenter quelque chose en un temps record puisque l'aorte était touchée...

    marina
    marina      (réponse à AgentK3)

    Le premier a touché l'aorte abdominale, le deuxième l'artère hépatique , donc ce dernier a aggravé la situation. Lorsque l'on fait une hémorragie abdominale, c'est l'aorte abdominale qui est touchée et le patient s'en sort généralement, mais dans ce cas précis il n'y avait plus rien à faire ou à tenter !!!

  • Peter
    Peter     

    Bof ! Le conseil de l'Ordre des Médecins interviendra, comme dans toutes les erreurs médicales !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire