En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Clément Méric
 

Esteban Morillo reste mis en examen dans cette affaire, la mort d'un jeune militant antifasciste dans une rixe avec des skinheads en 2013 à Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Podompodom
    Podompodom     

    Triste pour le mort et l'emprisonné.

  • Trincavec
    Trincavec     

    Elle est bizarre cette justice de gauche qui laisse les agresseurs en liberté et emprisonne les agressés .

  • lesemian
    lesemian     

    Un peu fétide l'odeur de haine de la meute continuant à s'acharner sur la dépouille de Clément...Personnellement, je préfère honorer sa mémoire et compatir à la douleur de sa famille et de ses amis

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à lesemian)

    Honore la mémoire d'un extrémiste qui agresse des gens qui font leur course, par surprise, en surnombre et par derrière, si ça te chante.
    Dont les seuls mérites sont d'avoir un prénom et de fréquenter un établissement scolaire, ce qui lui confère le statut "d'étudiant".
    T'es plus à ça près, tu sais ...

    Trincavec
    Trincavec      (réponse à lesemian)

    N'est-ce pas ses "amis" qui l'ont envoyé au combat tout en sachant qu'il ne tiendrai pas le choc ?

    lesemian
    lesemian      (réponse à Trincavec)

    Je n'ai pas pour habitude de me réjouir de la mort d'un individu quant bien même ce serait celle d'une personne qui ne partage pas mes opinions... Je ne parle pas non plus de ceux qui trouveraient des excuses à l'auteur des coups. Question d'éducation ou de valeur peut être. Je n'aimerai être non plus à la place d'Esteban Morillo, car je doute qu'il se réjouisse, comme certains, des conséquences de son geste...Enfin, j'espère pour lui.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à lesemian)

    "Trouver des excuses" à l'auteur du coup ?
    Du genre "se défendre" ?

  • korben
    korben     

    ouille ouille ouille 4 postes sur 20 ça abrase ce soir

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à korben)

    C'est clair.
    Surtout avec le site web qui continue d'annoncer 21 commentaires.

  • korben
    korben     

    eh ben..... il était temps car après réflexion on se demandait qui des deux étaient le plus dangereux

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et sinon on a toujours droit au même angélisme : l'agresseur (non qualifié comme tel, il était là par hasard avec ses amis) est un "militant" ou "un étudiant".
    Les définitions de "militant" et "étudiant" étant certainement de chercher la bagarre, d'attaquer les gens qui font leurs courses, par surprise, en surnombre et par derrière.
    De préférence dans des groupes activistes amateurs de vêtements en cuir, de symbolisme guerrier et de ratonnade anti crane rasé.
    C'est vrai qu'agresser les gens qui pensent différemment c'est tellement républicain et honorable.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si un Français de gauche avait été attaqué par des activistes de droite en surnombre, dans un véritable guet appens, alors que lui et sa petite amie faisaient leurs courses, déjà tous les médias auraient reconnu la situation et la légitime défense, le procureur l'aurait immédiatement remis en liberté (et on lui aurait sans doute donné une médaille et des rues à son nom).

    Sauf que voila, c'est un (sous) Français de droite, attaqué par des activistes de gauche (en surnombre, guet appens, il fait ses courses, etc.), alors lui on le met un an en prison.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    TOUS les mouvements extrémistes sont condamnables sans exception!

Votre réponse
Postez un commentaire