En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Badvann
    Badvann     

    C'est la justice qui est autiste!

  • romuniort
    romuniort     

    Jugement honteux !!! La prochaine, que les flics ne se déplacent plus, ils risqueront moins.

    brindacierfifi12
    brindacierfifi12      (réponse à romuniort)

    d'accord avec Vous je vous ai mis +1. Sachez que la Justice est toujours à Gauche jusqu'en 2017 et donc on n'en a pas fini, j'espère que ces Policiers feront Appel.

    rebroussepoils
    rebroussepoils      (réponse à brindacierfifi12)

    Moi je pencherais pour une faute professionnel, les forces de l'ordre ne sont pas la pour tué les gens ,
    qui plus est une personne déficiente, un manque de moyen peut être? ou une information qui ne circule pas ?
    la mort de quelqu'un est de toute façon insupportable, sauf pour de la légitime défense, il ne me semble pas que ce fut le cas!

    galinette 66
    galinette 66      (réponse à rebroussepoils)

    On verra quelle sera ta réaction quand un autiste de 1m 90 pour 120 kilos se ruera contre toi , tu essayeras de le calmer en utilisant la psychologie, tocard..

    Hikariii
    Hikariii      (réponse à galinette 66)

    Je viens ici plus d'un mois après, mais je m'en fiche. Le seul tocard ici, c'est toi. Evite les raccourcis faciles qui t'arrange et informe-toi plus avant de prendre le décés tragique de quelqu'un qui n'a rien demander pour de la "légitime défense". Et avant tout, j'ai 18 ans et je suis une soeur d'un autiste qui vient d'avoir 17 ans, costaud et mutique comme Serge, donc je sais de quoi je parle.
    La voisine était connue de tous comme quelqu'un qui n'aimais pas Serge, ayant porté plainte plusieurs fois, à tord, contre lui : "Seule une voisine, disent les parents, entretenait des relations conflictuelles avec ce garçon différent, qui lui faisait peur. En juillet 2008 puis septembre 2010, le père a déposé une plainte puis une main courante. Il accusait la voisine de maltraiter son fils, de colporter des mensonges à son sujet, de dire qu’il se masturbait devant elle. Les policiers étaient venus une première fois en 2010, cela s’était bien passé, l’affaire avait été classée."
    L'arrivée en grande pompe des agents, avec en bonus des bruits insupportable, ont du le choquer fortement (déjà que sur nous, ça nous fait effet...). Si en plus il ne peux pas s'exprimer, il a du stresser d'autant plus... Des bruits horribles (la perception de l'ouie est différente chez les autistes), la venue de personnes inconnues vers lui, sans comprendre ce qu'il lui arrive, a du être terrible pour lui... Se ruer contre eux ? On parle d'une poussée au mur, certe peut-être forte, mais merde, ça justfie de lui comprimer le diaphragme DIX minutes au point de mettre son visage en sang, de rester comme tel sur lui même si il est inerte ? Que doivent-ils faire dans les écoles et autres qui s'occupent de personnes autistes tout aussi costaudes alors, il y aurait meutre chaque jours croyez-moi... J'aimerai ajouter :
    "Un psychiatre avait témoigné que Serge ne présentait «pas d’agressivité ni d’anxiété particulière». Et Yannick Lefort, médecin traitant du garçon depuis huit ans, ajoute : «Serge n’était pas un schizophrène. Il était autiste, donc très replié sur lui-même. Il avait un cadre de conduite qu’il suivait sans en dévier. Je n’ai jamais été appelé pour une crise, un comportement violent. Mais en revanche il était imposant physiquement. Peut-être qu’il pouvait impressionner des gens qui ne le connaissaient pas.» «Il n’a jamais fait de mal à personne, répond la sœur de Serge. Il était peureux. Quand quelque chose n’allait pas, sa seule façon de faire une crise, c’était d’agiter les mains au bout de ses bras ballants en roulant des gros yeux.» Référence : http://www.liberation.fr/societe/2014/11/04/prison-avec-sursis-pour-trois-policiers-qui-avaient-tue-un-autiste_1136019 , http://marseille.blogs.liberation.fr/henry/2014/11/sursis-pour-les-policiers-solitude-pour-les-parents.html

    Alors s'il vous plait, par respect pour la famille qui a du se débattre 48 ans pour le bonheur de leur Serge, qui ont passé leur vie à s'en occuper malgrés la différence, les difficultés énormes qu'ils ont du rencontrer tout au long... s'il vous plait, évitez les raccourcis facile et si vous avez vous même de la famille, dites-vous que l'un d'entre eux (qui aurait pu être handicapé ou instable psychologiquement) pourrait en être victime, avec raisons biaisé comme justification à des violences inacceptable pour quiconque et, à la clé, un jugement ridicule.

    Ton histoire m'a vraiment touchée petit Serge, tu es un peu comme mon petit frère en plus calme.. je ne t'oublierai jamais et repose en paix, tu es un peu comme l'enfant à tous, malgré ton corps d'adulte... Courage à la famille mais il peuvent être fièrs de ce qu'ils ont accomplis

Votre réponse
Postez un commentaire