En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La gendarme est visée par une plainte de la famille d'Adama Traoré déposée pour "faux en écritures publiques aggravés".
 

Une officière de la police judiciaire, appelée sur place, après avoir été informé du malaise du jeune homme, décédé peu après son interpellation le 19 juillet, porte plainte pour "dénonciation calomnieuse" et "diffamation".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire