En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Galaxie
    Galaxie     

    Méric une victime ?????? et les juges qui refusent un supplément d'enquête ???? et bien oui c'est bien la gauche ça ... toujours des victimes ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je résume. Esteban Morillo et son amie sont agressés alors qu'ils font des achats. Ils se défendent. Un des agresseurs meure sans qu'il n'y ai aucune forme de disproportion dans la défense. Et pourtant Morillo va en prison. Parce que l'agresseur est d'extrême gauche. Et que les médias qui n'aiment pas l'extrême droite décide que l'activiste de gauche est nécessairement une victime et l'activiste de droite est nécessairement un s*laud. Et pour donner le change d'avoir violer la loi sur la légitime défense et le caractère nécessaire de la détention préventive (au vu des preuves testimoniales et vidéos indiscutables démontrent que Morillo n'est pas un assassin mais n'a fait que se défendre non seulement comme la loi le lui autorise mais surtout comme la nécessité le lui ordonne), les juges de gauche, dans leur grande mansuétude, estiment que la deuxième victime a l'immense privilège de rester libre en république populaire de France. J'ai bon ou pas ?

Votre réponse
Postez un commentaire