En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Montpellier: la demande d'un imam qui contestait son assignation à résidence rejetée

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Léonidas
    Léonidas     

    Pas d'amalgame !!! Oulalalala surtout pas d'amalgame...
    Il y en a marre de nos intellos bien planqués dans les quartiers chics qui ont des théories du vivre ensemble toujours plus fumeuses pendant que le peuple trinque...
    40 ans de terrorisme intellectuel soixante-huitard et voilà le résultat...

  • bouledog
    bouledog     

    Ce n'est pas assigné en résidence mais c'est l'expulsion séance tenante , si vous prenez des
    gants avec ces radicaux on est pas sortie de l'auberge , le peuple de France est plus clairvoyant que les politiques , on ne va pas en remettre encore une couche avec le laxisme , 130 morts ça suffit pour passer à l'acte et virer tous les radicaux

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    L'Etat d'urgence est prévu par une loi de 1955 non adaptée à l'évolution des libertés publiques, des libertés individuelles.
    IL n'est pas étonnant que des avocats invoquent des QPC (disposition récente permettant de savoir si un texte de loi est conforme à la constitution).
    Cela arrivera de plus en plus et certains avocats auront gain de cause.
    Hollande avait raison de vouloir donner une force constitutionnelle à l'Etat d'urgence.
    Donner une force constitutionnelle, c'est donner une base légale incontestable devant les tribunaux.
    Hollande a toujours raison.
    Lui donner systématiquement tort c'est faire de l'opposition sans réflexion, de l'obstruction.
    Personnellement je suis certain que l'Etat d'urgence sera contesté devant la justice européenne et sa réponse ne plaira pas.

    Il est impératif pour notre sécurité d'adapter le droit à la situation.

    Léonidas
    Léonidas      (réponse à TrahiparleFN)

    Moi je me demande s'il n'est pas temps d'interdire le fascisme sous toutes ses forme y compris le fascisme islamiste... ça nous éviterait l’État d'Urgence...

  • camus
    camus     

    Expulsion immediate...!!!

    Léonidas
    Léonidas      (réponse à camus)

    l'exécution immédiat et discrète par nos services spéciaux voilà ce qu'il faudrait... Sinon à quoi ça sert d'entretenir des services spéciaux s'ils ne font pas d'action spéciales...

  • homme24
    homme24     

    s il n est pas content la porte est ouverte pour qu il retourne dans son pays

Votre réponse
Postez un commentaire