En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
hoto du clocher de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, le 26 juillet 2016. - Charly Triballeau - AFP
 

Le maire Les Républicains de Montluçon a refusé que celui qui avait égorgé le père Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray soit enterré dans sa commune. Il évoque des raisons d'ordre légales plutôt  qu'émotionnelles. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire