En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Henri Leclaire, cité comme témoin au procès Heaulme, à son arrivée au palais de justice de Metz ce mardi matin.
 

Coup de théâtre dans le procès de Francis Heaulme: les soupçons qui pesaient contre un autre homme, Henri Leclaire, ont abouti au renvoi du procès mardi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jeanne jofo
    jeanne jofo     

    Aberrant cette histoire... Quand on pense que P. Dils à fait 15 ans de prison ! Alors que l'on a jamais entendu parler de ce M. Leclaire, et de ces deux témoins. Comment ces deux témoins ont pu garder le silence, alors qu'un jeune de 16 ans était accusé à tort, et a passé sa jeunesse en prison ? Enquête bâclée, dit-on maintenant, ça fait comme pour Emile Louis, et surtout comme celle du "petit Grégory" où toutes les pièces à convictions ont été égarées et dégradées. ça c'est plus intéressant, que de savoir si Hollande est trop mou, et Valls trop dur.

Votre réponse
Postez un commentaire