En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Monsanto traîné en justice par un agriculteur malade
 

Pour la première fois, un céréalier français attaque la multinationale américaine. Il l'estime responsable de sa maladie, après avoir inhalé un herbicide aujourd'hui interdit. Témoignage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • Marie 53
    Marie 53     

    Un agriculteur se bat contre Monsanto, c'est un combat qui vaut d'être soutenu et qui devrait faire réfléchir le ministère de l'agriculture et certains syndicats agricoles. La France est le pays qui, de loin, donne le plus de dérogations (non justifiées) pour que les agriculteurs utilisent des pesticides interdits par l'UE, Monsanto augmente la dose conseillée à l'hectare sur les étiquettes de roundup... Si la justice française ne fait pas son boulot, il faut aller devant la justice européenne !

  • rigueur
    rigueur     

    Notre Poison Quotidien....dans ce livre, l’histoire de Paul François est raconté, l’on y apprend que Monsanto, la firme qui fabriquait le Lasso à proposé une compensation financière pour l’abandon des poursuite contre elle. Ce que bien sur Paul François a refusé.
    C’est bien mal connaitre l’agriculture que de dire que des têtes de mort sont inscrites sur les bidons de pesticides! Je vous conseil d’aller sur le terrain et d’aller visiter l’exploitation de cet homme, qui t’en bien que mal continue à travailler dans l’exploitation familial.
    Les agriculteurs sont les victimes directes de l’utilisation de ces produits, ils sont victimes de leur ignorance sur le sujet et de la désinformation des firmes qui sont en lien étroit avec les médecins et les agences censées protéger la santé de la population.
    Paul François n’a pas joué, il a juste travaillé, les seul personnes qui se font de l’argent sur l’empoisonnement de gens ce sont les firmes chimiques et qui se moquent des conséquences (catastrophe de Bhopal)
    Enfin Paul François n’est qu’un exemple d’intoxication aigu, la majorité des agriculteurs ne subissent pas de tels empoisonnement, leurs intoxications est diffuse dans le temps, c’est pourquoi les agriculteurs subissent les maladies au bout de 20 ans d’utilisation de ces pesticides.

  • Le flingueur
    Le flingueur     

    Les agriculteurs en sont la parce qu'il l'ont voulu, ne pas l'oublier ! Ils en ont défilé et gueler comme des veaux pour produire plus, ils ont pulvériser le paysage français avec les remembrement, ils ont voulu toujours plus de produit pour empoissonner leur champs et n'avaient pas assez de cervelle pour se rendre compte que ces produits qui faisaient mourrir les gens allaient les faire mourrir aussi. Les agriculteurs qui continue de faire de la merde et refuse de partir dans le bio et bien que voulez vous ... Arretons de la faire gueler pour protester contre le fait qu'ils aient gueueler pour ça !

  • cabernet
    cabernet     

    Celà ne s'est pas trop dit ,en matière de Molécules les labos Serviers s'y connaissent ,et si l'on y ajoute les Conflits d'interets avec l'Afssaps ,comme le dit Xavier Bertrand "il faut dissoudre cet organisme".....et CEUX qui le controlent.

  • SEGUREL
    SEGUREL     

    j etais apiculteur amateur j ai tout laissé tomber car les abeilles crevent et ne vous leurrez pas se sera votre tour bientot arretons avec toute cette merde il est encore temps..........

  • mon avis
    mon avis     

    Allez allez les agriculteurs sortez vous la tête de l'eau, sortez la terre de cette engrenage assassin le peuple REVEILLE de France vous suivra ...

  • Amiante
    Amiante     

    Il est BON qu'un Gros Céréalier ,meme si il a fallu qu'il passe par la case INTOXICATION devienne DURABLE ,et change ses méthodes (aidé par l'INRA) en s'apercevant que les abeilles du voisin ne mouraient PLUS...Il est depuis devenu un EXEMPLE, montré dans les lycées agricoles pour ses méthodes culturales Il n'est pas en BIO ,mais est devenu TRES RAISONNE.....Le problème des PESTICIDES ne sera pas de diminuer de 50% à l'horizon 2018 (on le fait avec le cuivre ,depuis 10 ans pour éviter la contamination dans les sols en bio ou raisonné). Le problème est d'ELIMINER les Molécules les PLUS TOXIQUES meme celles de nouvelles générations qui meme diluées restent trés dangereuses et systémiques pour l'environnement .Le gaucho ,cruiser dans des graines reste actifs ensuite dans la fleur du colza ou tournesol en ayant des conséquences sur les abeilles,ainsi le perchloréthylène est dans le tableau 12 RG des maladies professionnelles et la mise en conformité a eu lieu en 2010 dans les Pressings , de meme avec les peintures à l'huile remplacées depuis l'été 2011 par des bases aqueuses sans solvants dans toute l'U.E

  • Lieut
    Lieut     

    Tout en lui souhaitant bonne santé et guérison si possible , il faut qu'il sache que comme lui pour doubler le rendement beaucoup ont utilisé ces produits qu'ils savaient dangereux . C'est vrai que 400 Ha de céréales avec un rendement double ça donne envie . Aujourd'hui rien n'a changé , les pesticides et herbicides existent toujours et sont même plus dangereux et on peut le comprendre mais faut pas se plaindre ensuite . La seule différence aujourd'hui c'est qu'on habille les paysans en comonaute pour les protéger mais c'est toujours l'empoisonnement de la nature , la mort des abeilles et nous qui bouffons cette m.... Le profit , toujours le profit mais parfois il tue .

  • tousdesnigauds70
    tousdesnigauds70     

    Paroles , paroles , paroles ... Les agriculteurs tout comme les ouvriers , n'intérressent le gouvernement que dans les MOMENTS de VOTE !

  • erwann 32
    erwann 32     

    Moi j'ai passé pendant plusieurs années des produits à base de résine , et j'ai été malade et j'espère soigné, je le savais c'était écrit et j'ai pris des risques , du moment que j'étais averti je n'avais qu'à prendre toutes les précautions et je n'ai attaqué personne. C'est comme le gars qui boit , qui fume ,qui se drogue; qui joue, après il attaque les marchands d'alcool , l'état ,les casinos .. c'est fou , du moment que l'on est averti et bien on sait à quoi on s'expose et les contribuables n'ont pas à payer les conneries de tous ( car l'état c'est nos impôts) on lit les notices et on cherche des produits moins
    dangereux. En dehors de tout celà je souhaitre que comme moi ce monsieur guérisse .

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire