En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Monsanto condamné pour avoir intoxiqué un agriculteur
 

Le géant de l’agriculture Monsanto a été condamné ce lundi par le tribunal de Lyon pour avoir intoxiqué un agriculteur français, Paul François. Celui-ci a connu de graves troubles neurologiques après avoir inhalé en 2004 du Lasso, un pesticide aujourd’hui interdit. Monsanto envisage de faire appel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • poster55
    poster55     

    http://www.stop-monsanto.qsdf.org/

  • virémoicenaze
    virémoicenaze     

    Le pauvre , il savait pas lire ...Quand il balançait cette mer.. sur ses produits il ne savait pas ce qu'il faisait ???? Encore un qui veut se gaver ...Il veut completer sa retraite de bouseux ...Il a pas encore touché l'oseille ...Les ricains ont l'habitude de se genre de procès, le pequenot sera dix pieds sous terre avant que monsanto fasse un petit chèque ...

  • dav62
    dav62     

    D'autres agriculteurs veulent porter plainte : après avoir bien pollué ils veulent leur part du gâteau Monsanto : double profit pour eux. Bien sûr ils vont dire qu'ils ne savaient pas...

  • pierreee
    pierreee     

    Saloperie de pollueur !

  • Un agris conscient
    Un agris conscient     

    Non mais sans blague, on va où.
    Le gars il est formé et informé, il prend quand meme le risque de ne pas se protéger alors qu'il tout sous la main (entre autres masque A2P3) pour faire ça en sécurité. Mince ca lui arrive une bricole parce qu'il a pas mis ses équipement de protection.
    Et on va où là???? Demain un bucheron se coupe une jambe parce qu'il a pas mis son pantalonde sécurité il porte plainte contre le fabricant, pi on dit au fabricant que son outil est tranchant, qu'il coupe et que c'est dangereux, pi on le condamne???
    Le gars il DEVAIT se protéger, il là pas fait c'est SON PROBLEME.

  • guopile
    guopile     

    Et ce n'est qu'une toute partie des problemes ; car si comme moi vous viviez en pleine nature , a la campagne , vous constateriez qu'ils detruisent tous ce qui les derangent : les haies ( entierement arrachees ) les vieux arbres ( genants et a vendre pour gagner d'avantage) et l'environnement ,ils sent contrefoutes .

  • bioman
    bioman     

    90 à 95% des cancers liés à des facteurs environnementaux : Pour seulement 5 à 10 %, une variation génétique est identifiée. 90 à 95 % des cancers, sont liés à l'environnement au sens large :

    -modes de vie (tabac, alcool, sédentarité, habitudes de consommations alimentaire, exposition solaire…)

    -expositions à des facteurs environnementaux naturels (radon…), aux agents chimiques, physiques et infectieux de l'environnement général et professionnel.

    - conditions socio-économiques, géographiques qui peuvent être, dans certains cas, un facteur de risque.



    Mieux comprendre les liens entre environnement et cancers. La mise en évidence d'un risque et sa surveillance, chez l'homme, suppose des études épidémiologiques de cohorte impliquant de larges effectifs sur une longue durée. Car il s’agit de quantifier de faibles doses, parfois sous forme de combinaison de plusieurs produits chimiques et sur des périodes très longues entre l'exposition et l'apparition de la maladie. Cela implique aussi d’harmoniser les méthodes d'évaluation des expositions afin de pouvoir comparer les résultats des études épidémiologiques et de rassembler les différentes

    approches pluridisciplinaires associant des chercheurs de diverses disciplines : biologistes, chimistes, épidémiologistes, généticiens, médecins et toxicologues. 17 projets de recherche sur les cancers en santé-environnement sont actuellement en cours en Europe.



    Sources : ANSES, INCa et Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé)

  • bioman
    bioman     

    CANCERS: Des facteurs environnementaux dans 9 cas sur 10

    Actualité publiée le 18-12-2011
    Anses-INCa-Aviesan

    Alors que la mortalité globale par cancers est en baisse en Europe et en France, l’incidence globale, tous cancers confondus est en augmentation. En cause, principalement, les facteurs environnementaux incluant à la fois l’exposition indépendante de notre volonté à des facteurs nocifs et les facteurs liés à nos modes de vie, comme le tabagisme par exemple. 400 chercheurs, professionnels de santé et représentants d'institutions et d'associations étaient réunis à l’initiative de l'Anses et de l’INCa pour dresser un état des lieux des connaissances sur ces liens entre expositions environnementales et cancers et les besoins d’études, d’harmonisation des données et de coordination pluridisciplinaire pour mieux comprendre l’augmentation globale de l’incidence des cancers en France et en Europe.

  • bioman
    bioman     

    CANCERS: Des facteurs environnementaux dans 9 cas
    Anses-INCa-Aviesan

    Alors que la mortalité globale par cancers est en baisse en Europe et en France, l’incidence globale, tous cancers confondus est en augmentation. En cause, principalement, les facteurs environnementaux incluant à la fois l’exposition indépendante de notre volonté à des facteurs nocifs et les facteurs liés à nos modes de vie, comme le tabagisme par exemple. 400 chercheurs, professionnels de santé et représentants d'institutions et d'associations étaient réunis à l’initiative de l'Anses et de l’INCa pour dresser un état des lieux des connaissances sur ces liens entre expositions environnementales et cancers et les besoins d’études, d’harmonisation des données et de coordination pluridisciplinaire pour mieux comprendre l’augmentation globale de l’incidence des cancers en France et en Europe.

  • roundup
    roundup     

    http://www.youtube.com/watch?v=zv-UvuNRh_Q

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire