En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

TOULOUSE (Reuters) - Les anciens employés de Molex envisagent de saisir la justice après la décision de leur ancien employeur de ne pas respecter les...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • L'idéeàliste
    L'idéeàliste     

    Christian Estrosi a lui même déclaré ce matin qu'il trouvait cela honteux et inacceptable et qu'il allait intervenir dans le dossier, et ce jusqu'à, si nécessaire, demander aux constructeurs français de ne plus commander chez Molex.
    Alors là, si jele déteste, je serai le 1er à l'applaudir des 2 mains.
    Par contre, je n'oublie pas non plus les belles promesses de Sarko pour Mital et autres, cherchant à se faire passer pour le chevalier blanc au moment ou le dossier fait la une de l'actualité, tout ça pour s'assoir dessus dès la ferveur retombée.
    Wait and see, donc.

  • L'idéeàliste
    L'idéeàliste     

    Sache, Gentille Fifille qu'un patron peut lancer une procédure de licenciement pour ce que tu dis, que dans certain cas il peut également porter plainte.
    Sache aussi qu'aux prud'homme, les jurés sont pour part égale des employeurs et des employés et qu'ils ne sont pas là pour donner raison exclusivement aux salariés.

  • Gentille Fifille
    Gentille Fifille     

    Et si les patrons commençaient à porter plainte contre certains de leurs employés qui nuisent à la bonne marche des entreprises en mettant l'outil de travail de leurs collègues en dnager ? Qui sapent l'esprit d'équipe ? Ou allez au prud'homme car le rendement n'ai pas à la hauteur du salaire donné ? Bin après tout...

Votre réponse
Postez un commentaire