En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mohamed Merah
 

Contrairement à ce qu’avait affirmé le patron de la DCRI à l’époque, Mohamed Merah n’était pas un « loup solitaire », nous apprend une série de documents déclassifiés. Les familles des victimes demandent maintenant « la vérité ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • sceptique
    sceptique     

    Je vous invite à revoir l'Histoire : 11 mars 2004 des attentats endeuillent Madrid, 200 morts et 1400 blessés et ceci à 3 jours des élections nationales. Obsédé par les mauvais résultats des sondages pré-électoral, José Maria Aznar le premier ministre manipule en sa faveur l'opinion publique en accusant l'ETA - Sa cote électorale remonte - Mensonge démasqué dès le lendemain (l'attentat est l'œuvre d'islamistes) avec pour conséquence heureuse la perte de élections pour le parti d'Aznar. Ne peut-on pas envisager la piste que, se croyant plus malin que ses homologues espagnols, nos dirigeants ou leurs sbires de l'époque aient voulu renouveler et contrôler de A à Z une opération de manipulation électorale ? A étant le recrutement et la manipulation du Méchant et Z étant la réélection tant souhaitée ? - - - Pensez ce que vous voulez mais reflechissez à l'adage : a qui profite le crime ?

  • sceptique
    sceptique     

    Disons que cela arrangeait bien les affaires d'un candidat à la Présidence de la République aux aboies et de son Directeur Central du Renseignement Intérieur. Cyniquement : Quelques morts abattus par un infâme, des enfant pris pour cible histoire de mettre la peur et l'émotion dans le cœur des citoyens, heureusement Zorro et ses sbires déboulent et suppriment le Méchant A propos pourquoi supprime-t'on le Méchant ? Rappelez vous du sort de Lee Harvey Oswald, l'assassin officiel de Kennedy : même cause même effets, la possibilité pour la justice de remonter vers les manipulateurs disparait avec la mort du Méchant manipulé On a voulu renouveler le coup de Human-Bomb qui avait bien servi, il y a 20 ans en arrière, pour donner un statut de sauveur de la veuve de l'orphelin et de la Nation à un homme qui a passé son temps à favoriser ses amis ! Demandez son opinion au père d'Abel Chennouf la deuxième victime de Merah . . .

  • sansimportance
    sansimportance     

    [Contenu Modéré]

  • Onsenfou
    Onsenfou     

    Elle explique à Midi Libre : « Une personne âgée est venue témoigner à Lyon après avoir assisté à la bagarre, indiquant que c’est le jeune plaignant qui a mis un coup de tête à mon frère tout en voulant lui arracher les testicules. Mon petit frère a voulu se défendre ».
    Toute la presse laisse entendre que le jeune Yassine est le digne héritier de Mohammed Merah, ne recueillant que le témoignage de la (victime juive) sans se préoccuper de toute déontologie journalistique, alors même que tous les témoignages abondent du côté du jeune Yassine qui se rendait dans un centre de recrutement militaire à Lyon pour servir la France, sans casier judiciaire, ce jeune homme ainsi que les passagers du train dont une femme avec un bébé étaient excédés des hurlements du jeune juif (Lior) au téléphone portable, Yassine lui demande de stopper cette incivilité, s’ensuit des insultes entre les deux jeunes et le premier coup sera porté par Lior le jeune juif qui ne manquera pas de sortir la carte de l’antisémitisme pour échapper à ses responsabilités.
    Le climat en France est insupportable, non pas pour les cas d’antisémitismes qui sont très minimes voir inexistants comparé à tous les meurtres, vols, viols … Le plus insupportable est d’accuser les Français d’antisémites, de rappeler le passé (39-45), de devoir se soumettre aux exigences du CRIF, de voir s’échapper la racaille LDJ dans le meurtre de Saïd Bourarach, crime raciste commis par des juifs et classé sans suite.
    Le chantage à l’antisémitisme doit cesser pour les Français et les juifs qui ne se reconnaissent pas dans le CRIF, UEJF …

  • Olati
    Olati     

    Marine Le Pen avait quand même raison...

  • 4      Août
    4 Août     

    Dommage quel'auteur des "Pieds nickelés" ne soit plus de ce monde: il avait un super scénario avec cette "histoire" !

  • mab56
    mab56     

    Selon ce qui est dit merah avait des liens avec des groupuscules islamiques proches d'al-qaïda. C'est surprenant mais dans le conflit syrien actuel kouchner demande d'armer ces mêmes groupuscules dits les insurgés pour renverser le régime al assad. Cela ne fait pas sérieux, on ne va quand même pas mettre une stèle à la mémoire de ce sinistre individu.

  • maxou59
    maxou59     

    Un loup? ne lui faite pas l'honneur de le comparer à ce noble animal.....

    Comme disait feu le Général Bigeard..." La merde ça sert à rien de la remuer.....

    La loi Française ne prévoit pas de mettre en prison une personne suite à des intentions ou à titre préventif....

  • 14071789
    14071789     

    surprenant ! ce type etait un terroriste dejà connu ! on savait qu'il avait passé 2000 coups de telephone dont 200 avec des islamiques !
    que font nos services secrets : rien , ils attendent ! pas de filature , rien !
    resultats : des morts dont des enfants !
    maintenant combien de merah en liberté en france : des milliers.
    Il va falloir les eliminer 1 par 1 !
    esperons que celà se fasse discretement et rapidement

  • raimu 13
    raimu 13     

    La Nature a fait l'homme libre dans ses actions.Et comme tel, il est animé d'une substance immatérielle.Il agit de lui-même , et s'il fait le mal, c'est qu'il a choisi de la faire.Par contre un homme seul ou en petit nombre comme dans le cas Mérah peuvent entreprendre de mauvaises actions et faire le mal, mais cela n'altèrera pas du tout le système du monde. Murmurer que Dieu n'empêche pas de faire le mal, n'implique pas que toutes nos actions sont bonnes. Mérah en était arrivé à la suprême jouissance qui est dans le contentement de lui-même. La Société dans laquelle il vivait a estimé que le contentement de Mérah était contraire à sa conception de l'ordre général, et elle l'a supprimé en utilisant les moyens mis à sa disposition par la Justice du Pays.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire