En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mohamed Abdeslam: "le silence de mon frère doit être insupportable pour les familles"

Mis à jour le
salah abdeslam AFP Photo RÉFÉRENCE DOCUMENT000_PAR8330478 SLUGFRANCE - ATTACKS - SUSPECT DATE DE CRÉATION15/11/2015 PAYSFRANCE CRÉDITDSK / POLICE NATIONALE / AFP POIDS FICHIER/PIXELS/DPI4,2 Mb / 979 x 1500 / 300 dpi INSTRUCTIONS SPÉCIALESCORECTION: CORRECTING SPELLING OF NAME: RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / POLICE NATIONALE " - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS FRANCE-ATTACKS-SUSPECT  This handout picture released in a "appel a temoins" (call for witnesses) by the French Police information service (SICOP) on November 15, 2015 shows a picture of Abdeslam Salah, suspected of being involved in the attacks that occured on November 13, 2015 in Paris. Islamic State jihadists claimed a series of coordinated attacks by gunmen and suicide bombers in Paris on November 13 that killed at least 129 people in scenes of carnage at a concert hall, restaurants and the national stadium. AFP PHOTO / POLICE NATIONALE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / POLICE NATIONALE " - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS  DSK / POLICE NATIONALE / AFP
 

Il est le frère de deux des terroristes présumés du 13 novembre 2015. Aujourd'hui, Mohamed Abdeslam demande à son frère Salah Abdeslam de s'exprimer et de coopérer avec la justice. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire