En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En visite à la Foire de Paris, Anne Hidalgo a condamné les violences en marge des manifestations contre la loi Travail.
 

La maire de Paris Anne Hidalgo a condamné vendredi les violences survenues lors des manifestations contre la loi Travail vendredi, ainsi que lors de l'évacuation de la place de la République dans la nuit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Hidalgo a mis un mois pour condamner? et c'est important qu'elle condamne? c'est quoi l'action qu'elle envisage?

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    ça fait beaucoup de condamnations depuis 2 jours, mais très très peu d'action !

  • sortilege
    sortilege     

    tes amis bobos bien pensants n'auront qu'à payer les dégats !!!!!!

  • jean aimarre 3.0
    jean aimarre 3.0     

    Si A. Hidalgo veut montrer a ses administrés qu'elle les respecte qu'elle porte plainte pour toutes les dégradations qui ont eu lieu. Ce n'est pas aux parisiens de payer la note !!??!!

  • paule36
    paule36     

    Les casseurs c est les bourgeois du 16ème et de Neuilly etc payé par les partis politiques

  • B500
    B500     

    Bah oui ma grande, ce sont tes copains gauchos ! et oui vous etes comme ca !
    Au fait : bienvenue a Paris et en France Mme Hidalgo, car on dirait que vous debarquez !

  • bignol
    bignol     

    la gauche s indigne mais ne fait rien mais qui est maire ce n est pas hier que les debordements ont commencés

  • bignol
    bignol     

    la gauche s indigne mais ne fait rien mais qui est maire ce n est pas hier que les debordements ont commencés

  • Jacluc33
    Jacluc33     

    Elle se dit attachee a la liberte mais celle des Parisiens qui vivent autour de la Place de La Republique et leurs droits a vivre en securite et paisiblement elle n en a rien a faire. Encore du cine Socialiste !

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    Mme Hidalgo reconnaît le droit de manifester, y compris pendant l'état d'urgence.
    Ne serait-ce pas une lente dérive vers un état d'urgence permanent ?

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire