En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"Au moins 5.000 enfants" n'auraient pas de place à la rentrée", selon  les estimations de l'Unapei, fédération de familles et proches de personnes handicapées mentales
 

Des milliers d'enfants handicapés n'auront pas de place à la rentrée dans des établissements spécialisés. Le Défenseur des droits appelle les pouvoirs publics à l'action.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    avec l'argent détourné,les magouilles etc etc ... et nos enfants sont enfermés,pas d''école,manque cruel de structures,obliger d'aller ailleurs la Belgique par exemple.....les parents sont aussi en grande difficultée il faut immaginer cette situation !!!!! aussi il y a URGENCE ,et des resultats ,cela fait trop lomgtemps que les choses ne sont pas a la hauteur en France !!!!

  • Vendetta
    Vendetta     

    C'est une honte, les enfants même handicapés ont droit à l'éducation. Ah ils ont du cœur ces socialistes pour laisser 5000 enfants sans instruction.

  • reagir
    reagir     

    et aussi des milliers d'adultes handicapés en attente d'une place dans un ESAT (anciennement CAT)

  • pseudoma
    pseudoma     

    Créer d'autres instituts ou enseignement à distance ... certains enfants préfèrent cette dernière méthode ...

  • Carambar
    Carambar     

    la médecine va jusqu'au bout du bout de la réanimation ! __ résultat à la naissance des enfants handicapés _ des tétraplégiques nourris à la sonde gardés en vie _ des maladies rares prolongées..... _ le progrès crée le handicap..... ___ à la charge des familles__________ la médecine ne veut tenir aucune statistique - on comprend pourquoi - et donc aucun programme " de places en instituts " pour quelle vie ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et des milliers de racailles sont inscrits alors qu'elles devraient être exclues. C'est comme cet histoire de squat. On sait ce qu'il faut faire, mais y a personne avec assez de c**** dans l'administration pour faire les choses correctement. De toutes façons si ces gens étaient capables de se sortir les doigts, ils ne seraient pas dans ces services, pas vrai ?

Votre réponse
Postez un commentaire