En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Michel Catalano, patron de l'imprimerie à Dammartin, se confie à BFMTV, un mois après la prise d'otage.
 

Un mois après les attentats, le patron de l'imprimerie où les frères Kouachi se son retranchés, se confie. Il parle de sa difficulté à reprendre une vie normale après avoir été l'otage des deux hommes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • spid
    spid     

    y as pas que les courriers de soutiens dans les enveloppes,les petits chèques+les assurances et surement l état qui va lui en donner un aussi de chèque,y as plus malheureux quand mêmes en France

  • lazareto
    lazareto     

    Saisissez tous les biens des familles kouachi vendez les et indemnisez ce Monsieur.

Votre réponse
Postez un commentaire