En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le palais de justice de Paris.
 

Après le triple meurtre de la Drôme, dont le suspect a été placé en hôpital psychiatrique, se pose la question de l'irresponsabilité pénale. Décidée en cas de troubles mentaux, elle répond à des critères précis et ne s'applique pas dans tous les cas.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire