En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arrivée sous très haute protection policièrede de Matthieu, meurtrier présumé d'Agnès, au palais de justice du Puy-en-Velay
 

La cour d'assises des mineurs a décidé de n'autoriser ni public ni journalistes dans la salle d'audience. Le procès a débuté ce mardi matin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Dunos
    Dunos     

    Que soit aussi jugé le spy qui la relâcher aussi, sa fera réfléchir à 2 fois un spy qui relâche des cinglés dans la nature et qui prenne perpète se tarer criminel violeur...

  • Carambar
    Carambar     

    ne pas oublier qu'il est protégé en prison...si les détenus pouvaient lui mettre la main dessus...pas seulement la main....mais non il faut le protéger en prison___ et à sa sortie

  • Carambar
    Carambar     

    Si le " père " du garçon criminel était courageux " il se montrerait et montrerait une photo de son fils " !!!! ____ quand ce fils va sortir dans 10 _ 15 ans ? maximum que " sa gueule " d'assassin soit vue !!!!!! ____ ce " père " va faire une " troisième victime !!! ____ lamentable justice française qui protège les ordures qui a donné 10 coups de couteau dans le dos !!! et plusieurs sur la poitrine....

  • chantal3
    chantal3     

    pas de pitié pour cette racaille la pei ne de mort

  • vicenzo
    vicenzo     

    peine de mort pour cette ordure

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Je trouve ahurissant que ce "salaud" soit "caché" aux regards du public !! Que l'on voit sa sa "gueule de pourri" !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    J'ai la nette impression que certains internautes ne lisent pas complètement l'article vu leurs commentaires .

    C'est justement à la demande de cette autre jeune fille, Julie, que la cour a décidé de prononcer le huis clos. "Ma cliente m'avait indiqué qu'elle ne pouvait pas supporter l'idée que les débats ne se déroulent pas à huis clos compte tenu de ce qui a déjà été dévoilé. Elle est traumatisée", a expliqué son avocate, Me Valérie Devèze.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @Lionne77, ............Le "huis clos" a été demandé par la 1ère jeune fille qui a été violée, elle n'aurait pas supporté un débat public !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Donc on gros si t'es un timide maladif ou que tu suis un cursus pointu qu'aucun établissement à proximité ne peut fournir, tu peux prendre des cours par correspondance. Mais si t'es un type arrêté pour une agression d'une rare violence, il faut qu'on t'impose à une classe de victimes potentielles. Des fois que l'éloignement d'une classe pendant quelques mois ait un impact négatif sur ton futur avenir de vigile sur un parking de supermarché, rmiste ou bien encore de détenu. J'ai bon ou pas ?

  • Lionne77
    Lionne77     

    Chose faite, encore une fois la justice protège les malfrats, les violeurs et meurtriers. Il était mineur au moment des faits, donc c'est le huis clos. C'est la loi. Mais ce jeune homme, malgré sa minorité, ne peut nier qu'il n'avait pas prémédité ses actes, que rien dans tout ce qu'il a fait n'était pas calculé. Il est récidiviste, n'oublions pas, en tant que violeur et malgré cela il faut que l'affaire soit jugée en huis clos. Bravo Messieurs les Juges et Politiciens, et les victimes dans tout ça, on les ignore ??? Toutes mes condoléances à sa famille, amis et bon courage.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire