En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Redoine Faïd assure se sentir mal à l'aise dans le box des accusés.
 

Le deuxième jour du procès qui doit déterminer les responsabilités dans le meurtre de la policière municipale en 2010 a été consacré à l'examen de la personnalité de Redoine Faïd, considéré comme le cerveau de ce commando de braqueurs. Lui se dit innocent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • nanouea
    nanouea     

    Mon dieu mais arrêtez de tout gober ! C'est l'avocat qui conseille de changer d'attitude pour paraître plus respectueux ! Et la maman qui y croit ça me desole... Le type depuis le meurtre il se moque de tout et en joue et en quelques minutes change complet et elle y croit...

Votre réponse
Postez un commentaire