En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le tribunal de grande instance de Metz (illustration)
 

La justice devra déterminer ce mardi si les membres de la famille d'un quadragénaire homosexuel ont tenté de le pousser au suicide en lui envoyant des lettres anonymes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ABC90
    ABC90     

    que dire face à la misère intellectuelle et sociale ... les juges ont bien du courage ...

Votre réponse
Postez un commentaire