En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"Mensonge" et "transparence" ont été élus mot de l'année par les internautes et un jury de professionnels.
 

Des milliers d’internautes ont élu le mot "mensonge(s)", mot de l’année 2013 lors d’un vote dans le cadre du Festival du mot, à la Charité-sur-Loire. Un choix clairement motivé par l’actualité récente.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • tramerien
    tramerien     

    Bien choisi, et vérité ...quand on a un président qui est hors la loi...avec sa maîtresse qui profite de tous les avantages de l'Elysée toute en étant rien du tout puisqu'elle est marié encore.....comment peut on laisser faire une telle chose ???? qui paie...toujours les mêmes...et en l'occurence pour rien car elle n'est rien......

  • Carambar
    Carambar     

    le mot de la décennie ! l'Europe est un mensonge _____ des pays en faillite chômage record ...

  • Kcirtap66
    Kcirtap66     

    Oui, rien que de plus normal et ça risque de durer encore..... 3 ans ???

  • jmarc
    jmarc     

    L'année n'est pas fini; j'en aurais rajouté un 2ème : fraudeur, et on est loin de tout savoir!

  • Anachronique
    Anachronique     

    Esperons que les internautes auront une meilleure vision de nos politiques l'année prochaine en remplaçant le mot mensonge par le mot censure ,

  • Gallus
    Gallus     

    Mensonge(s)...On a choisi la généralité devant tant de vocables de l'abjecte candidats!

  • jp89
    jp89     

    "Mensonge", élu mot de l'année 2013 - Le mot "mensonge" a commencé, en réalité, pendant la campagne présidentielle de 2012 par un candidat répondant au pseudo de "Flamby".

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Moi je dirais plutôt "crétins". Parce que se faire berner par des mensonges aussi nuls ...

Votre réponse
Postez un commentaire