En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Laure Bretton PARIS (Reuters) - Le Dr Irène Frachon, qui a contribué à médiatiser le scandale du Mediator, estime que les choses commencent à...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • padoue
    padoue     

    Cela ca entraîner des blasblas à gogo encore pour que tous les principaux concernés dans cette affaire soient disculpés à la fin!!

  • croq mais
    croq mais     

    pour Servier,et pour ENCORE Mr Sarkosy.....

  • renoir
    renoir     

    450 millions , c'est juste pour une caisse d'assurance maladie citée en exemple . Sur la France ce doit être une sacrée somme au bout de toutes ces années .
    Mais pour que cette saloperie de "remède" dure aussi longtemps , il doit bien y avoir quelque part des gens qui pour fermer les yeux se sont fait engraisser . On va découvrir ça petit à petit ...

  • gaspard 1254
    gaspard 1254     

    la sécu n'a plus d'argent pour rembourser les VRAIS malades mais elle a trouvé plus de 450 millions pour rembourser les "coupe faim" de Servier.????
    Il faut arreter de rembourser TOUS ces produits pour maigrir et la chirugie esthétique et garder l'argent pour les VRAIS malades.

  • choupi65000
    choupi65000     

    le nombre de "patiens" hospitalisés ou morts à cause des effets secondaire des médicaments on serait éffarés !..moi méme victime d'une hépatite médicamenteuse il y a 35ans ce qui m'a permis de découvrir l'homéopathie ,la naturopathie et l'accupunture ,ça marche et sans risques de toxicité !...et ça coute pas cher à la Sécu...

  • grosgnafron
    grosgnafron     

    Ce labo il devrait prendre un médiateur pour négocier !

  • ange bleu
    ange bleu     

    quand verra t'on un organisme chargé de controler les medicaments ainsi que tout ce qui a rapport a la santé (materiels et equipements), des gens avec le pouvoir de mettre fin a la suprematie des labos et des fabricants et surtout que en france les "clash-actions" soient enfin autorisées et puissent attaquer en force un fabricant coupable de malversations, mais faut pas rever vu que les politiques sont copains avec les trusts , on sera toujours les "dindons de la farce" qui souvent prend une tournure tragique

  • strat150
    strat150     

    Comme d'habitude ce sera ni responsable, ni coupable, on ne m'a rien dit, etc on connait la chanson maintenant bien rodée... et comme disait Coluche "j'sais pas, j'n'étais pas là au début..."

Votre réponse
Postez un commentaire