En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ce jeudi sur RMC, le père de la fillette de 9 ans qui s'est suicidée lundi près de Lyon, a souhaité lire la lettre qu'elle avait laissée à sa mère.
 

Le père de la fillette de 9 ans qui s'est suicidée ce lundi près de Lyon, a souhaité lire ce jeudi sur RMC, les derniers mots écrits par son enfant avant de mourir. Et témoigner du mal-être de Lalita depuis plusieurs mois.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • HORATU
    HORATU     

    Repose en paix petit ange...

  • filoudu66
    filoudu66     

    Garde bien tes spéculations de merde pour toi, t'es vraiment ridicule...

  • filoudu66
    filoudu66     

    Pauvre petite môme, rien d'autre à dire...

  • i love me
    i love me     

    impossible chuis daccore avec pourquoi? cest qune gaminne cest tout simplement levre dun adulte

  • De A à Z
    De A à Z     

    Mensonge? Quel fin ANALYSTE!!!!!!!
    Je me demande qui est plus menteur que qui dans l'histoire?????
    Arrêtez vos délires.

  • yvan117
    yvan117     

    Carabi,
    Je fais suite à mon message d'hier. J'ai appelé l'association Cap Écoute qui est spécialisée dans l'écoute anonyme des jeunes. Tu peux les joindre de 9h à 21 heures soit au 0800 333 435 (Gratuit pour les appels en Rhône Alpes) ou au 04 72 33 34 35 (numéro national. Je suis sûr qu'ils sauront être à ton écoute et te conseiller. ( Contrairement à ce que je t'ai écrit hier, le numéro de l'association Phare, joignable de 9h30 à 18 heures, n'est pas gratuit. Enfin, le numéro de la Croix rouge écoute est erroné).
    Surtout, ne reste pas seul avec la souffrance que tu exprimes. Garde courage et confiance.

  • yvan117
    yvan117     

    Carabi,
    Je suis très touché par ton intervention d'autant plus que tu réagis à un article sur le suicide des enfants. J'ai en premier lieu envie de te dire que le suicide n'est pas la bonne solution, surtout quand on est un enfant, et qu'il y'a toujours d'autres solutions. Il me semble aussi très important de te dire que ta souffrance ne doit pas rester silencieuse. Il faut l'exprimer, en parler, comme tu as commencé à le faire d'ailleurs par ton témoignage. T'exprimer auprès d'amis mais aussi d'associations, dire ce que tu as sur le coeur est la meilleure manière pour trouver des soutiens parce que dans ces moments là, nous en avons tous besoin, les enfants comme les adultes. Je te donne des contacts d'associations que j'ai trouvé sur internet qui justement sont présentes par téléphone pour écouter et conseiller, enfants et adultes:
    N° d'urgence gratuits: 0810 810 987 - association phare enfant-parent (http://www.phare.org)- Tu y trouveras un espace ado / Cap Écoute : le 0800 333 435 (9 h - 21 h) ou le 04 72 33 34 35 / Croix-Rouge Écoute : le 0800 855 855.
    Bon courage à ta soeur et à toi et n'hésites pas à donner de tes nouvelles sur ce site. J'aimerai pouvoir lire que les choses s'arrangent pour toi.
    Yvan - 35 ans - Père d'une fille de 9 ans

  • kenwort GG
    kenwort GG     

    je ne vais pas raconter ma vie qui n'interesse
    personne ,Mais sachez que cela est très possible le suicide d'un enfant et j'en suis certain pour la triste raison que j'ai failli le faire justement à son age à cette malheureuse gamine ,j'étais dans une institution de bonnes soeurs je suis monté sur la terrasse de nuit ,mais je ne sais plus pourquoi surement la peur je me suis débalonnais il y a 66 ans de cela .

  • Pourquoi ?
    Pourquoi ?     

    Rien dans cette histoire ne me paraît cohérent et crédible. J'ai en outre entendu le père et je crois de moins en moins à la thèse du suicide. Cette enfant devait être une charge pour la famille, et une personne a dû la pousser en tentant de grimer cela en suicide. Un pédopsychologue a dit sur RMC qu'une enfant de 9 ans ne comprenait pas ce qu'était un suicide et qu'elle ne comprenait pas le sens du mot "se tuer". S'il a raison, il est alors impossible qu'elle ait pu avoir une compréhension froide et raisonnée de ce qui est écrit sur la lettre. "Je me suis tué à cause de ..." ne peut être l'oeuvre que d'une main d'adulte. Que les témoins en bas de l'immeuble l'ait entendue crier "maman, maman" dans sa chute, accrédite encore un peu plus la version d'un homicide déguisé en suicide. Pourquoi cette enfant, en admettant même qu'elle aurait eu conscience de "se tuer", aurait crier cela en sachant que ce qu'elle faisait était une manoeuvre irréversible. Enfin, sa vie état décrite comme heureuse et elle était soignée, entourée et enjouée. Je ne crois vraiment pas qu'elle se soit suicidée.

  • crazymonkey13
    crazymonkey13     

    une affaire triste,mais la nounou a fait son travail en interdisant des sucreries à la petite.

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire