En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'entrée de la maternité d'Orthez dans les Pyrénées-Orientales.
 

Helga Wauters, l'anesthésiste belge alcoolique mise en cause après le décès d'une patiente à la maternité d'Orthez fin septembre, pourrait bénéficier d'une remise en liberté, à condition de ne plus pouvoir exercer la médecine. La Cour d'appel de Pau doit rendre son jugement ce jeudi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire