En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Matelly : « Liberté d’expression oui, désobéissance non ! »

Mis à jour le
Jean-Hugues Matelly
 

Invité de Bourdin Direct ce vendredi, l’officier Jean-Hugues Matelly, radié en mars pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie, s’explique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • cocochat018
    cocochat018     

    a savoir que gendarme ou policiers sont a mettre tous dans le me^me sacs le pire dans ce genre de désobéissance on va faire encore passez sa a l'as il sera nutté ailleur et voila la France sa serai un pauvre bougre on en ferai un plats ses sa vie des pauvres et des riches sur ceux salut

  • pittbrave
    pittbrave     

    En tout cas ce sont bien les memes quans il sagit de se planqué avec un radar sur le bord des routes!!!!!!ce ne sont plus ni des flics ni des gendarmes ce sont des PERVENCHES!!!!!!!!!!

  • canard le  rouge
    canard le rouge     

    Quand on a le privilège de bénéficier des avantages exorbitants de la gendarmerie on doit en contrepartie un devoir de réserve et d'obéissance aux politiques et aux lois....qui tiennent leur légitimité du peuple qui vote...
    Au parlement le président de l'Assemblée Nationale entre dans le parlement en passant entre 2 haies de soldats sabre baissé, symbole de l'autorité du politique sur le militaire...
    ça suffit les pourrisseurs de l'autorité...qu'ils aillent vivre ailleurs....

  • myrtilles
    myrtilles     

    ou avez vous trouve qu'il ne toucherait pas de retraite???
    meme radié ,il a droit a ses droits a la retraite.

  • invité40
    invité40     

    Non il ne peut partir en retraite puisqu'il est radié !!!

    Il n'a plus aucun droit et ne percevra pas de retraite !!!! Même s'il a cotisé 30 ans il n'a plus de droits à pension !!!

  • kanéka
    kanéka     

    Tout à fait d'accord. Ce "militaire" a le cul entre deux chaises. Militaire d'un côté, chercheur au CNRS de l'autre? Quel statut a-t-il ? S'il est sans ressource, qu'il demande au CNRS de le dédommager. Quelqu'un a dit un jour : Si l'on n'est pas d'accord, soit on ferme sa gueule, soit on démissionne ? Il n'y a plus de discipline ni de civisme dans notre société. S'il n'y en a plus dans l'armée, ça va être le gros "bordel".

  • rinto
    rinto     

    ras le bol des mecs qui se placent en victimes
    alors qu'ils sont dans des emplois et de situations hyper protégés . En plus un peu d'antiSARKO primaire comme certains animateurs de cette radio et t'as la totale.
    J'ignore si mon message passera la censure des BOURDIN et consors

  • sansreaction
    sansreaction     

    Il est dans la Gendarmerie, ce n'est plus une question de liberté de parole, il savait à quoi il s'engageait!
    Mais il se sert des médias pour régler certains comptes!
    D'autant qu'il aurait 58 ans, donc il peut partir en retraite!

  • sansreaction
    sansreaction     

    Lorsqu'il a signé son contrat, il en connaissait les règles, il ne respecte pas celles-ci, il paie, et c'est normal! il fallait qu'il y pense avant!

  • bartabas
    bartabas     

    Vous CONTATEZ, beaucoup plus de dérapages dans la police??. Dites moi comment vous faites pour CONTATER. Bof, tout compte fait, ce que CONSTATE alexander59 on s'en fout.

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire