En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des personnes visitent des stands à Lille, lors de la traditionnelle braderie, gigantesque marché aux puces qui attend près de 3 millions de personnes.
 

Martine Aubry a demandé vendredi 5 août la suspension de l'édition 2016 de la Braderie de Lille, premier vide-grenier d'europe. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    pourtant ceux sont ses électeurs

  • jonah
    jonah     

    Le chiffre d'affaires des troquets lillois va prendre un sacre coup.

  • vividejuin
    vividejuin     

    C'est faire le jeu des terroristes ! Il vaut mieux avertir la population du risque encouru (comme ça la mairie ne sera pas jugée responsable) et que chacun décide de s'y rendre ou pas. Nous sommes des adultes responsables. Paralyser notre pays, c'est se rendre complices du projet des terroristes : nous cloîtrer chez nous pour mieux nous dominer.

  • euh la
    euh la     

    C'est les moules qui sont heureuses ! Pas de tas de coquilles devant les brasseries .

  • euh la
    euh la     

    C'est les moules qui sont heureuses ! Pas de tas de coquilles devant les brasseries .

Votre réponse
Postez un commentaire