En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Danièle Canarelli
 

Une psychiatre de 58 ans a été condamnée à un an de prison avec sursis lundi par le tribunal correctionnel de Marseille. Elle était poursuivie pour homicide involontaire après le meurtre commis par l'un de ses patients schizophrène. La profession s'inquiète de cette décision.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • taraeire
    taraeire     

    ignoble ; comment etre psy dans une société qui a peur de la psychologie et dela psychiatrie! honteux !!!!!

  • sans pitié
    sans pitié     

    elle fera attention avant de relacher dans la nature des fous irrécupérables et dangereux dans la société. Je pense aux victimes de ces diagnostics médicaux.... de médecins qui ont fait 9 ans d'études. OUI je ne pense qu'aux victimes....

  • LAURENCEinfirmière
    LAURENCEinfirmière     

    oui trois années et demi, et deux en réanimation pour votre gouverne. Juste un peu de bon sens.... et je maintiens que les psy sont psy... et n'oubliez pas le personnel paramédical qui a été décapitées il y a quelques années dans un hopital psy : elles non plus n'avaient pas fait 9 ans d'études!!! mais elles ont eu la tete coupée

  • boxer
    boxer     

    @Lapsus : c'est exactement ça ce n'est pas le tout de déclarer ceci d'affirmer cela devant les tribunaux quand la "gauffre" arrive il est normal que ces gens là assument peut-être seront-ils plus prudents dans leurs déclarations.

  • FLICRIPOUX
    FLICRIPOUX     

    QU ON Y RAJOUTE LES PEDOPHILES LES FLICS ASSASSINS LES POLITICIENS FAUTEURS DE GUERRES ETC LES CHAUFFARDS BEAUFS ALCOOLISES..VOUS ETES TOUJOURS POUR LA PRISON A VIE ?

  • CARMELL888
    CARMELL888     

    A BORDEAUX UNE FAUSSE PSY A ENVOYE ET FAIS SORTIR DE PRISON DES TAS DE GENS PENDANT DEUX ANS A LA COUR D ASSISES;;; LES PSYS SONT BIDONS / JE SORS DE PRISON POUR VOL A MAIN ARMEE J AI VU UN PSY 10 MNS...IL FAIT UN RAPPORT MEME SI VOUS NE PARLEZ PAS;C EST MADAME IRMA..ILS TOUCHENT UNE COMMISSION A CHAQUE DETENU UNE BONNE GAMELLE.

  • lapsus
    lapsus     

    Mais cela aura forcement un résultat salutaire. Avant de déclarer une personne non responsable de ses actes devant la justice elle et les autres y réfléchiront à deux fois. Surtout si on fait de nouveau appel à eux pour nous affirmer qu'ils ne sont plus malades;

  • mystere
    mystere     

    pr les décapitées, le patients s'est échappé, pour les autres, il me semble que c'est la JUSTICE qui les a libérés donc bon faudrait aussi remettre en cause les palais de justice, qu'ils fassent leur travail au lieu de compter sur les autres pour prendre des décisions

  • caton l'ancien
    caton l'ancien     

    Un grave problème est qu'il n'existe pas en France de peine de prison a perpétuité. Le mot est d'ailleurs complètement vidé de sens puisqu'on est obligé d'ajouter qu'elle doit être partiellement incompressible, ce qui n'est même pas une garantie que cette peine incompressibles soit totalement effectuée. Il me se semle que tous les criminels ayant commis des actes barbares et tous les terroristes ne devraient JAMAIS ressortir de prison, y compris pour des raisons dites "humanitaires". Je suis scandalisé que les membres d'action directe aient été libérés... Les victimes ? Les grandes âmes s'en foutent... On fait un référendum ? Chiche?

  • caton l'ancien
    caton l'ancien     

    De la profession qui pense que, dans le futur, les diagnostics seront durcis, non pas dans le sens de la protection des malades mais pour protéger les médecins... Pas un mot sur la protection de la population contre la folie potentiellement dangereuse de leur patients ! Il y a quelques temps, j'ai entendu un "spécialiste" déclarer qu'il ne savait pas ce que c'était qu'un fou... Ca n'exonère pas la justice de sa reponsabilité dans la relache de criminels dangereux, mais c'est un autre problème.

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire