En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Danièle Canarelli
 

La psychiatre condamnée mardi à Marseille à un an de prison avec sursis pour homicide involontaire après le meurtre commis par l'un de ses patients, a décidé de faire appel du jugement du tribunal correctionnel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • francis75
    francis75     

    Dans ma vie, j'ai croisé le chemin de 3 psychiatres. Le premier : mépris. Le second: insultes. Le troisième, procureur à charge et à sens unique. Traumatismes et sérieux comptes à rendre. Dureté pour dureté, je demande le maximum ici, même si.....

  • ROGERSS
    ROGERSS     

    Si j'en crois la lecture de cet article, le patient était en fugue (donc déclaration obligatoire auprès du commissariat). Qu'à fait la police durant 2O jours pour retrouver cet individu et le ramener à l'hôpital psychiatrique ?

  • LAURENTIN66
    LAURENTIN66     

    I y a impossibilité totale (hors exceptions qui sont justement....exceptionnelles ;-) ) à pronostiquer des actes à venir et ce pour quelque patient que ce soit.La seule solution enfermer à vie tout patient en lien de prés ou de loin avec des troubles psychiatriques ( mais ça ferait vraiment beaucoup de monde ) et une fois de plus, 3% des actes de violence sont réalisés par des malades mentaux donc ce ne serait même pas la solution sauf à contenter ceux qui cherchent absolument des responsables à tout.Ceci dit, l'exemple du cardio est parfaitement valable, il est médecin comme le psychiatre et à a faire à des patients comme lui...

  • Furiax
    Furiax     

    laurentin , moi c'est plutôt ton exemple que je trouve ridicule .
    les cardiologues , médecins ou autre font de leur mieux pour nous soigner , ils ne peuvent évidement pas tout prévoir , c'est bien dommage mais dans tous les cas si ils étaient pas la , on serait bien dans la mer..
    Par contre pour un(une) psychiatre : quand on a ce genre d'individu (farfelu) entre ses mains et qu'on ne peut pas tout prévoir ( comme tu dit si bien ) , il serait préférable qu'elle dise : faites en ce que vous voulez mais je ne peux vraiment pas vous assurer qu'il ne repassera pas a l'acte une fois dehors .

    Qu'ils essayent de trouver d'ou viens les problèmes de leurs patients et les soigner si possible , ok , mais qu'ils ce prennent pas pour des voyants .

  • francis75
    francis75     

    Apparemment non, vu les résultats récurrents.
    Quant à leur attitude en général, désolé...

  • Furiax
    Furiax     

    ferme , tu as de la chance j'ai mis le même message , il est resté 2 Mn .

  • Furiax
    Furiax     

    impressionnant la censure chez rmc dés qu'on est pas de leur avis .
    je répète , pour moi elle mériterait de ce prendre 6 mois ferme .
    c'est de marrant et rageant a la fois de voir qu'on ma censuré pour cette petite phrase alors que quand ils traitaient ce sujet a la radio , ils étaient eux même en désaccord avec la sanction .

  • LAURENTIN66
    LAURENTIN66     

    Ce devrait être pareil pour tous les cardiologues qui n'ont pas prévu un infarctus, les neurologues pour les AVC , les dermato pour les mélanomes ect, ect....Ridicule !!!!

  • LAURENTIN66
    LAURENTIN66     

    Et depuis quelques années déjà les patients réellement dangereux sont gardés contre leur gré en centres ad-hoc...

  • LAURENTIN66
    LAURENTIN66     

    Mr Benvoyons une telle haine envers les psychiatres est vraiment trés suspecte.....Pensez vous d'autres part qu'ils aient une boule de cristal leur permettant de prévoir tous les gestes à venir de leurs patients, d'ailleurs les cardiologues prévoient ils toujours les infarctus de leurs patients ? Les patients psy sont auteurs de 3% des faits de violence, doivent ils être enfermés à vie pour autant ? Enfin les psychiatres font 12 ans d'études et non pas 8 et les electrochoc ( electroconvulsivothérapies en réalités) sont destinés aux patients mélancoliques......

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire