En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fait divers - Deux personnes ont été tuées à Marseille et une troisième blessée dans la nuit du vendredi 24 juin 2016.
 

Cette fois-ci, la prescription n’aura pas joué. Ving-six ans après les faits, un braqueur présumé devra répondre de ses actes supposés devant la justice.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bignol
    bignol     

    manque de moyens encore serait il possible de faire des procedures plus rapides que l on dise pas que ce n est pas possible cela tient plus du theatre ou d une comedie lamentable

Votre réponse
Postez un commentaire