En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
FRANCE, Paris : A photo taken on June 17, 2014 shows an empty platform at the Montparnasse train station in Paris where striking workers of the French state-run rail operator SNCF, backed by French unions CGT and Sud-Rail, demonstrate against reform plans proposed by the French government on June 17, 2014. France's longest rail strike in years rolled on for a second week as lawmakers were set to debate a contentious debt-cutting reform plan opposed by unions. AFP PHOTO / SAMBA
 

Les 600 passagers d'un TGV Nice-Paris ont dû dormir dans leur train, annonce Nice Matin. La SNCF considérait que le train était trop en retard et ne voulait pas que ses usagers arrivent dans la capitale à un horaire où les transports en commun sont fermés.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Précurseur
    Précurseur     

    "...ne voulait pas que ses usagers arrivent dans la capitale à un horaire où les transports en commun sont fermés." --- Ils auraient dû offrir le taxi à ceux n'ayant pas accès à une voiture alors.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Précurseur)

    Ouais, restait plus qu'à trouver 600 taxis à minuit.

Votre réponse
Postez un commentaire