En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un avion de la compagnie Jetairfly se pose à l'aéroport de Lille, en février 2015. (photo d'illustration)
 

Un jeune homme handicapé originaire de Moselle a été contraint de redescendre d'un avion Jetairfly qui s'apprêtait à faire la liaison Marrakech-Metz, vendredi. Le motif? Son appareil respiratoire pouvait représenter un danger à bord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rascal
    rascal     

    Les respirateurs a pression positive pour apnées du sommeil ne contient pas de gaz comprimé mais seulement une cartouche d’enrichissement en oxygène ( sans danger ) ce type d’appareil est homologué CE
    Ce pilote ne connait pas ses cours sur la respiration en altitude et ne mérite pas sa License de pilote De plus il n’a pas préparé son vol ni consulté les informations communiqués par l’agence de voyages

  • rascal
    rascal     

    Les respirateurs a pression positive pour apnées du sommeil ne contient pas de gaz comprimé mais seulement une cartouche d’enrichissent en oxygène ( sans danger ) ce type d’appareil est homologué CE
    Ce pilote ne connait pas ses cours sur la respiration en altitude et ne mérite pas sa License de pilote De plus il n’a pas préparé son vol ni consulté les informations communiqués par l’agence de voyages

  • Shonen Red
    Shonen Red     

    Originaire de Moselle, Mosellan donc >_<

Votre réponse
Postez un commentaire