En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Frigide Barjot et les militants du collectif "La manif pour tous", jeudi 4 avril devant le Sénat
 

Le collectif "La manif pour tous" et les catholiques intégristes de Civitas ont tenu deux manifestations distinctes aux abords du palais du Luxembourg où le texte de loi sur le mariage pou tous est examiné depuis aujourd'hui.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • Grumly
    Grumly     

    @breizer: Rien de fallacieux ici. Si la PMA est "conçue" pour une pathologie d'infertilité chez les hétérosexuels en couple, elle doit être ouverte aux homosexuels par rapport à l'infertilité biologique du couple (bien que dans les faits, il est possible de pratiquer la FIV à la seringue, vu que les lesbiennes et le donneur ne sont pas stériles pathologiquement). Le terme d'homophobe regroupe justement l'opposition à l'égalité des droits sous des prétextes fallacieux (pour vous reprendre). En l'occurence argumenter sur l'ouverture de la PMA ou de l'adoption aux homosexuels sous prétexte que 2 hommes ou 2 femmes ne peuvent pas engendrer biologiquement ensemble, en éludant toutes les autres formes de procréation ou d'adoption, qui seraient ouvertes seulement aux hétérosexuels par leur seul "droit divin" ? CQFD

  • breizer
    breizer     

    @Grumly: argument fallacieux et syllogisme. La PMA existe pour les couples hétérosexuels en cas de pathologie. L'homosexualité n'est pas une pathologie donc il s'agit bien d'un bouleversement de l'utilisation de cette technique avec pour objectif de pouvoir faire avoir des enfants alors que par nature cela est impossible: rien à voir avec de l'homophobie: terme utilisé a tout va en ce moment.
    CQFD

  • breizer
    breizer     

    c'est un dialogue de sourds...

  • breizer
    breizer     

    En terme d'image... Je crois que l'actualité parle d'elle même et il n'y a pas de commentaires à faire... Je ne crois pas que ce soient les cathos qui tiennent la corde...

  • mumu21
    mumu21     

    les cathos devraient aller aider leur concitoyens ; par temps de crises tres graves au lieu de ne pas se soumettre aux idées des francais qui ont voter pour quant meme!quel temps perdu et quelle image ils donnent c'est lamentable.

  • Grumly
    Grumly     

    @jobiggles : Je ne vous suis pas. Comme tout mariage, il peut y avoir un divorce. Que deviennent les enfants ? Comme dans tout autre divorce. Les 2 parents ont l'autorité parentale. Quel rapport avec l'espèce humaine ? Le sujet, c'est que des enfants sont éduqués car sont adoptés ou naissent avec 2 parents de même sexe. Pas que la procréation a été faite avec 2 personnes de même sexe. Vous voulez nier qu'il existe d'autres types de familles ?

  • Grumly
    Grumly     

    @jobiggles : Je ne vous suis pas. Comme tout mariage, il peut y avoir un divorce. Que deviennent les enfants ? Comme dans tout autre divorce. Les 2 parents ont l'autorité parentale. Quel rapport avec l'espèce humaine ? Le sujet, c'est que des enfants sont éduqués car sont adoptés ou naissent avec 2 parents de même sexe. Pas que la procréation a été faite avec 2 personnes de même sexe. Vous voulez nier qu'il existe d'autres types de familles ?

  • Grumly
    Grumly     

    Jusqu'à preuve du contraire il a bien conservé son autorité parentale.
    Pour la paternité "biologique" je vois mal comment on pourrait la lui retirer.

  • herge
    herge     

    Bon, je ne regarde pas les vidéo youtube, et pour alimenter le débat: Avez-vous eu connaissance du cas en Autriche d'un père divorcé, mais toujours bien présent. Il paie la pension, il vois son fils tout les 15 jours.
    Son ex-femme se met en couple avec une autre femme.
    Jusque là tout est normal, rien de choquant, n'est-ce pas?
    Mais voilà le pire arrive...
    La nouvelle compagne demande l'adoption, la justice Autrichienne lui refuse au titre que le père est toujours présent, responsable légal de l'enfant, et garde donc son autorité parentale.
    ET c'est l'europe qui veux imposer à la justice (au non de quoi?) de retirer à ce père sa paternité biologique...
    C'est absurde, et inacceptable.

  • Jobiggles
    Jobiggles     

    que chacun veuille trouver sa place dans une socité, rien de plus normal. il aurait été plus simple au gourvernement de poser la question justement à notre société, en faisant un réferendum avec des questions claires et précises.

    Le mariage entre personnes du même sexe.
    Adoption et filiation.

    Tiens juste une question simple. un couple marié deux femmes, une des deux ou chacun d'entre elle fait un enfant par un moyen quelconque. Ils deviennent mutuellement parents...

    Come tout mariage, il peut y avoir divorce ? que deviennent le ou les enfants, ils vont avec qui.

    Si notre espèce humaine avait voulu que des personnes du meme sexe puissent avoir des enfants.

    Nos épouses auraient pas besoin de nous et nous pas besoin d'eux. Il y aurait qu'un sexe et nous ferions comme les escargots androgyne

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire