En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mariage pour tous : pour la droite, il y a «matière à faire un recours»

Mis à jour le
Jacob et Copé à l'Assemblée Nationale
 

Le projet de loi sur le mariage pour tous rentre dans sa dernière ligne droite : le vote solennel et historique du texte doit avoir lieu en fin d'après-midi à l'Assemblée nationale. Si le texte passe, les députés UMP espèrent bien le faire invalider, au moins partiellement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Tolliac
    Tolliac     

    Hollande avait promis ce mariage bidon. Il a tenu parole et c’est sa première et plus belle gloriole présidentielle.
    Pour les autres promesses, attendez Pâques ou la mi-carême.
    Je ne suis pas professeur de droit constitutionnel à science po comme monsieur Pascal Jan, et sans m’introduire dans des histoires de popotins, je suis révolté que l’on puisse changer les origines étymologiques les dénominations qui ont depuis toujours désignées une famille respectable, pour vouloir la situer sur le même rang de ceux qui pratiquent des accouplements, qui n’existent pas chez les animaux vivant dans leur milieu naturel.

  • TRACASSIER 30
    TRACASSIER 30     

    sur les fiches de renseignements( école, état civil,etc..) les mentions père et mère sont appelés à disparaître au profit de parent A et parent B
    en effet je ne vois pas comment distinguer la mère chez un couple d'homosexuel et le père dans un couple de lesbienne, ce qui veut dire que devenant parent A ou B on pourrait supposer que je suis homosexuel car certain prénom étant mixte(Claude, Dominique, Frédérique, etc.)le doute est permis, nous devenons donc homosexuels par état civil !
    à réfléchir

  • bzzz
    bzzz     

    [.]Un documentaire diffusé en 2010 par la télévision norvégienne répond à cette question et met en lumière de façon décisive la portée non scientifique des postulats théoriques des politiques d’égalité. Suite au débat national qui a eu lieu en Norvège après la diffusion d’un documentaire de Harald Eia (devenu un héros dans son pays, en attendant qu’il le devienne dans le reste de l’Europe) l’Institut gouvernemental norvégien pour les études de Genre a cessé de recevoir toute subvention, autant dire que cet institut, de fait, n’existe plus (budget 2012 de 7,5 millions d’euros)[.]
    Le point de départ est le suivant, simple : Harald Eia constate que les distinctions entre les sexes perdurent dans son pays, alors que la Norvège est numéro un au classement mondial des pays les plus égalitaires en matière d’égalité hommes / femmes. Par exemple, les hommes et les femmes norvégiens ont une grande tendance à choisir des métiers différents : 90% des infirmiers sont des femmes et 90% des ingénieurs sont des hommes.
    Le gouvernement norvégien a bien mis en place des programmes pour équilibrer les choses, mais cela n'a eu qu'une petite et temporaire influence sur ce que les hommes et les femmes choisissent de faire. D’où le questionnement de départ de Eia : y a-t-il des différences innées entre les hommes et les femmes ?[.]
    Les pro-gender ont tissé une toile impressionnante mais cette toile est-elle construite sur des bases pérennes ? La démocratie française attachée à des valeurs démocratiques de liberté sera-t-elle capable de lancer un débat similaire à celui qui a eu lieu en Norvège ?[.] 22/12/2012 bit.ly/ShF5F1

  • iou
    iou     

    Marina 64:En comblant un vide vous en créez un autre pire:l'inégalité entre les enfants du droit d'avoir un père et une mère.Certains l'auront d'autres pas.AURIEZ VOUS VOULU ETRE DE CES DERNIERS?
    Par contre deux situations différentes ne peuvent être égales.Un homme et une femme n'est pas la même chose (donc n'ouvre pas forcément les mêmes droits) que deux hommes ou deux femmes.

  • iou
    iou     

    Marina 64: Il y a 55% des français qui sont contre le mariage et l'adoption (dernier sondage)
    Ensuite quand on vote pour un candidat on vote pour celui qui rassemble le plus de propositions qui nous conviennent.Mais on est pas forcément d'accord avec toutes.
    De plus Mr Hollande a simplement parlé de mariage et pas d'adoption.Il n'avait pas du tout développé cette proposition devant les français.

  • iou
    iou     

    Il ne suffit pas d'obtenir un nouveau droit pour que celui ci soit légitime.Puisqu'il entrave celui des enfants à avoir un père et une mère.
    Il n'y a pas besoin d'être "sage"du conseil pour avoir ce bon sens.Un enfant le comprendrait! et si on posait la question justement aux premiers concernés:les enfants, plutôt qu'aux "sages" du conseil!Quelle serait leur réponse?

  • CQFD59
    CQFD59     

    On ne peut que se rappeler la lâcheté et le mépris affichés par Hollande vis à vis des maires demandant une clause de conscience et des manifestants opposés à la loi Taubira réclamant un référendum... Il faut se remémorer le fait que le ralliement de Hollande au mariage gay est relativement récent et purement électoraliste.... Le président par défaut a, en effet, multiplié les promesses clientelistes et communautaristes. Il a rallié cette proposition en traînant des pieds, car il avait toujours soutenu Jospin, opposé au mariage homosexuel... Non, décidément cet homme là n'est pas crédible...

  • TRACASSIER 30
    TRACASSIER 30     

    si vous êtes si sure de vous, pourquoi Mr HOLLANDE a refusé ce référendum? posez vous la question. Pour votre gouverne Mr HOLLANDE a été élu par défaut, les électeurs n'ont pas voté pour lui mais contre Nicolas SARKOZY.Si on devait revoter le week-end prochain, les sondage sont formels HOLLANDE dans les choux.

  • Marina64
    Marina64     

    Chaque chose en son temps ! là,c'est le tour du Mariage Gay, pour pallier (à) un vide égalitaire ! Chaque chose en son temps !

  • Marina64
    Marina64     

    Vous oubliez qu'on a déjà voté en avril 2012 !Et c'est Hollande qui a gagné ! D'ailleurs, je vais vous rafraîchir encore une fois la mémoire, cette promesse d'égalité pour tous dans le mariage faisait partie des promesses de notre président qui a été élu démocratiquement, je vous le rappelle ! Et pour rappel : 65 % des français sont favorables au mariage pour tous ! (et ce chiffre va aller crescendo !)

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire