En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Maxoue
    Maxoue     

    Le mariage pour "tous" comme son nom l'indique est pour tous,ils nous ont assez em...dé avec ça en divisant les français.Et maintenant voila que pour une histoire de pognon on ressort une loi qui doit dater de Napoléon ,comme si en changeant la loi pour les homos ils n'auraient pas pu rectifier celle ci aussi ...trop absorbés et trop pressés certainement

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je vois que les procureurs sont plus prompts pour s'opposer aux mariage entre personnes n'ayant plus aucun lien de parenté (ne reposant jadis que sur l'alliance administrative) que pour les mariages homos célébrés alors que la loi n'était pas votée. Enfin "le changement c'est maintenant".

  • sasha45
    sasha45     

    S'il n'y avait pas eut mariage entre le père de l'enfant et la mère , le mariage entre le grand-père de l'enfant et la mère serait-il valable ?... si oui, c'est que c'est une affaire de papier et non de filiation ... et l'acte de mariage étant rompu, je ne voit pas pourquoi il serait annulé ....

Votre réponse
Postez un commentaire