En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les 1700 élèves de l'Institut Saint-Lô d'Agneaux ont reçu, avec leur bulletin de notes, un communiqué résolument hostile au mariage pour tous.
 

Des parents d'élèves se sont déclarés choqués par un communiqué diffusé avec les bulletins de notes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • loki72
    loki72     

    Pareil, je trouve scandaleux qu'à l'occasion de ce débat, vous en profitiez pour venir me donner votre avis. Par contre je ne suis pas scandalisé de voir le pape faire son chrétien, et je pense que je le serais pas non plus venez d'une école catho où j'aurais envoyé mes enfants volontairement ... Retournez donc dans votre bisounourserie, cette société risque de paraitre trop violente à vos yeux.

  • loki72
    loki72     

    Déjà ce débat n'est pas politique, mais étant un sujet de société il appartient au peuple, et est donc un sujet publique. Mais vous vous trompez sur "un lycée envoie un tract sur sa position vis à vis du mariage gay à des lycéens", car pas du tout, il a envoyé un communiqué aux PARENTS d'élèves qui recevaient déjà le bulletin de leur enfant, ça n'est pas pareil. Vous êtes pour le mariage pour tous, donc vous êtes pour l'adoption/PMA/mères porteuses. Mais si vous êtes pour l'union homosexuel sans cette dérive (commercialisation de l'être humain), alors vous êtes en fait pour le PACS mais vous vous êtes laissé enfumer par la bienpensance. Mais quel argument, d'où voyez vous que les couples homos se déchirent moins que les couples hétéros ???

  • loki72
    loki72     

    L'enseignement apolitique !!! alors qu'ils envoi leurs élèves dans la rue à chaque fois que la droite tente de modifier leur statut ?? alors que Belkacem elle se permet d'aller sensibiliser des élèves du publique sur la normalité de l'homosexualité, et ce accompagné d'association LGBT ??? On l'a compris le principe du PS, c'est faites ce que je dit mais surtout pas ce que je fais, mdr. D'ailleurs les tracts envoyé au domicile des parents sont bien à l'attention des parents, tout comme le bulletin de leur enfant, alors ne venez pas parler ni des lois de l'école et des élèves ici. Vous êtes vraiment mauvais Trentenairedu14, pas étonnant que le PS est mis 20 ans à retrouver le pouvoir s'il n'a que des sympathisants de votre niveau.

  • loki72
    loki72     

    Les lycéens ne vont pas TOUS croire les conneries de leur directeur, ça va sent dire, mais le problème d'un groupe c'est que 2 personnes suffisent pour le former. Vous voulez une réponse à votre vrai question : "combien sont réellement contre cette lettre", alors comparé déjà le nombre d'élève du lycée et ce fameux groupe facedebouc.

  • loki72
    loki72     

    C'est les BFMTV et les pro PMA coome vous qui font de la propagande, mais ce communiqué n'a pas "provoqué l'exacte réaction inverse". Où voyez vous une masse d'élève et de parents d'élève s'indigner ? il n'y a que 3 commentaires de jeunes qui ne disent d'ailleurs pas qu'il sont pour. "Si le directeur est si démocrate" mais rien ne dit qu'il ne l'est pas. Ne vous en déplaise, c'est démocratique : vous êtes libre d'envoyer un communiqué d'information, et ceux qui le reçoivent sont libre de ne pas en tenir compte. Mais depuis le temps qu'on lit vos commentaires, nous avons compris que vous soutenez le PS dans son régime autoritaire (imposer un changement de société sans consulter le peuple, ce qui est contraire à la démocratie où le peuple est souverain). Pitoyable tentative que vous refaites ici, comme dans tout les articles pro gay de BFMTV (tout ceux qui parle du mariage pour tous en fait).

  • trentenaire du14
    trentenaire du14     

    La loi DEBRE prévoit que l'enseignement doit être apolitique, en mélangeant dans un même courrier ce qui relève du scolaire officiel (les bulletins de notes) avec des tracts anit-mariage gay envoyés directement aux domiciles des parents, la direction de cet établissement a clairement enfreint la loi. Ce la prouve de plus que l'intervention du ministre était clairement justifiée.

  • trentenaire du14
    trentenaire du14     

    Bonsoir, le plus amusant, c'est que cette pitoyable tentative de propagande a provoqué l'exacte réaction inverse; si le directeur est si démocrate que cela, il devra laisser tracter les élèves et les professeurs qui approuvent le projet de loi!

  • Spartan117
    Spartan117     

    article 11 de la Constitution qui prévoit des cas bien précis pour le recours à un référendum. Selon le texte officiel, il est possible de demander l'avis du peuple pour "tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs public", ou "sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent" par exemple, mais pas sur des questions de société comme le mariage gay. -- Donc en gros ils ne sont pas obligé d'accepter le Référendum. Pour ma part ce n'est pas grave, puisque leur loi on va l'empêcher de voir le jour si possible, sinon on la rayera de la carte en 2017

  • vauban
    vauban     

    Les enfants ne vont pas croire toutes les conneries de ce directeur, la preuve est qu'ils ont créé un groupe contre le mariage triste

  • Spartan117
    Spartan117     

    C'est dur, demander à un être humain de se taire, de ne pas débattre sur un sujet aussi important pour la société française. Le cadre de l'école s'y prête je trouve, on y débat bien de 1001 choses sans importance. De toute manière c'est aussi aux parents de montrer la voie à leurs enfants, en leur expliquant que la liberté ne veut pas dire pouvoir tout faire, ou devoir tout accepter.

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire