En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A l'appel du Printemps français, une soixantaine de militants anti-mariage homo est venue réveiller la sénatrice Chantal Jouanno.
 

Une soixantaine d'opposants au texte sont allés "réveiller" la sénatrice UDI Chantal Jouanno, à quelques heures de l'ouverture des débats au Sénat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Vialard Eric
    Vialard Eric     

    Merci au courage de cette femme qui montre un autre visage de la droite, plus Humaniste...

  • Grumly
    Grumly     

    @Dubitatif : Mais si c'était intentionnel. Car il est inexact de penser que vous avez le droit de tenir n'importe quel propos au nom de la liberté d'expression sans en supporter les conséquences. Si vous teniez des propos racistes, vous pourriez être poursuivi par une association pour vos propos. L'homophobie "crasse" ("les pédés au bucher" du pacs) ne peut plus s'exprimer ainsi, alors elle prend un côté plus sournois (en invoquant les enfants comme excuse par exemple, ou des circonvolutions anthropologiques sur la biologie reproductrice). Mais au final ça reste toujours de l'homophobie, même si elle est "déguisée" sous des airs festifs et des tee shirt roses. Ces "anti" qui se radicalisent ne trompent personne. Ils montrent le visage de l'homophobie "moderne". Donc pour conclure, on voit très bien ce qui se cache sous cet acharnement, et c'est pour ça que ça relève de la pathologie (le rejet compulsif de l'autre)

  • Dubitatif
    Dubitatif     

    @Grumly : Et moi je dirais à force de ne pas être entendu, on finit par s'accrocher....pour défendre une opinion à laquelle a droit tout individu.
    Le délire obsessionnel relève de la psychiatrie et je ne pense pas que vous en fassiez réellement le parallèle. Mais là n'est pas le débat, n'est ce pas ?

  • Grumly
    Grumly     

    @Dubitatif: A ce stade d'acharnement, je pense qu'en effet ça frise le délire obsessionnel.

  • Grumly
    Grumly     

    Corruption...

  • Grumly
    Grumly     

    @Heybaal: Vous avez une interprétation assez étrange de l'article. Mme Jouanno critique le fait que le nom de ses enfants soit mélés à une manifestation d'interpellation publique. Ce qui est parfaitement compréhensible.

  • Grumly
    Grumly     

    @resistance44 : Et de votre côté vous semblez assez favorable à la marchandisation des esprits

  • Dubitatif
    Dubitatif     

    Et c'est parce que nous sommes en démocratie que vous vous autorisez à parler de "bande de malades" ??? Mesurez un peu vos propos.

  • caramee
    caramee     

    Décidément Jouanno me déçoit de plus en plus

  • Valerie45
    Valerie45     

    que les anti mariage pour tous continuent leurs actions coup de point et à montrer leur vrai visage de reactionaires antidemocrates et petris de prejugés (ce qui est bon pour l'enfant ? ont -ils fait une enquete auprès des enfants d'homos? non biensur). ainsi ils finiront de convaincre les senateurs hesitants à voter la loi en première lecture pour répondre à la dictature de la rue

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire