En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mariage homo: mode d'emploi
 

Alors que le mariage homosexuel devient concret en France, les nouveaux mariés vont pouvoir bénéficier de nouveaux droits qu'ils n'avaient pas avec le Pacs. Des avancées qui signifient aussi des obligations, notamment en cas de divorce.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Hopa
    Hopa     

    Le mariage civil est une institution qui permet au travers du concept de famille de protéger la filiation (pour assurer la pyramide démographique de la république) et le patrimoine (dont la somme avec les autres font la richesse de la république). Il n'y a aucune autre notion dans le mariage civil (la république s'en fout de l'amour par exemple ce qui compte c'est le devoir conjugal pour faire des enfants le reste peu importe). Dans ce sens cette loi ouvre aux personnes homos le droit à la défense du patrimoine ce qui me semble très logique car les homos sont susceptible de posséder un patrimoine. Par contre elle ouvre aussi le droit à la filiation ce qui n'est pas logique car les couples homos ne sont pas destinés à produire une filiation et ils le savent très bien. Dans ce sens une union civile qui ouvre les mêmes droits pour les homos sur ce qui concerne le patrimoine me semble tout à fait logique. Par contre l'ouverture au mariage qui implique le fait d'avoir droit à la PMA et la GPA (même si pour l'instant ce n'est pas dans la loi ça viendra) n'est pas normal. Je suis pour l'égalité là où les hypothèses sont les mêmes. Oui donc pour le patrimoine (on se demande d'ailleurs pourquoi il a fallu attendre 2013) mais non pour la filiation.

  • Coyote
    Coyote     

    Question "Mariage POUR TOUS" (!!! oui, à la base, c'est le "mariage pour tous" hein...) >>> En théorie, les droits des homos sont égaux à ceux des hétéros face au mariage et à la filiation qui en découle. Lorsqu'un époux homo décède, l'enfant restera donc avec le parent survivant. Sur ce principe, dans le cas d'un couple hétéro marié, lorsque l’un des époux décède, l'enfant du conjoint décédé pourra-t-il rester avec un parent "social" qui n'a aucun lien biologique, ni aucun lien de parenté, avec lui ? Doit-on compter sur la jurisprudence pour trancher ou bien le gouvernement va-t-il décider que certaines mesures applicables sont dues aux spécificités homosexuelles, auquel cas, il s'agit de discrimination vis-à-vis des parents hétérosexuels ?

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > On parle toujours de droits en France . . . jamais de devoirs . <

  • dt2045
    dt2045     

    Je suis d'accord avec Myrtille sur un point , celui de l'utilisation du mot mariage.Je pense qu'il aurait fallu insister constamment sur l' indissociabilités des mots mariages et civils . Ou alors ne laisser le mot mariage qu'à l église et ne parler que d'union civile pour tous et supprimer les termes mariages civils dans le droit Français .
    Je pense qu'il y aurait eu moins de polémiques et plus de compréhension.

  • dt2045
    dt2045     

    Personne ne peut empêcher à quiconque le besoin viscérale d'avoir des enfants.Aujourd'hui , c'est une réalité.Savez vous ce qu'est un besoin viscéral?Les homosexuels seuls, les couples homosexuels,les hétérosexuels seuls ,un homosexuel homme et femme, par différents moyens , peuvent avoir un enfant , même sans cette loi .
    Ces enfants ont besoins d’être protégés dans un cadre légal .
    Les troubles psychologiques éventuels de ces enfants émanent principalement du fait que la société voit encore d'un mauvais oeil les couples homosexuels.Découvrez les documentaires sur ce seul sujet et vous comprendrez.Donc seule la démocratisation du mariage homosexuel va pouvoir, à long terme , réguler cela .
    En gros , plus de tolérance , plus d'enfants heureux.La boucle est bouclée .Et tout le monde est content .

  • moimeme
    moimeme     

    Et Alors, un con se jette sur la seine, il faut l'imiter ?

  • myrtille
    myrtille     

    il fallait faire une extenssion au PACS,mais pas un droit au Mariage pour une minorité,de personnes, certes respectables, mais , bouleverser, le code civil, la filiation,2 papas, 2 maman qui se marient, c'est triste, de revendiquer la normalité dans le Mariage alors que ca n'est pas ca cest 1 papa, 1 maman pour donner la vie à leurs futurs enfants, c'est cela le MARIAGE.le houvernement, a tt fait pour choquer, balayer, ce qui est la famille !je suis idérée.

  • Flip
    Flip     

    Les mariages blancs existent déjà. Les mariés seront traités de la même façon et les enquêtes seront faites de la même façon. Le reste n'est que paranoïa stérile. La preuve? Regardez donc les autres pays qui ont adopté cette loi...

  • SouSou
    SouSou     

    tombent !

  • oriane100
    oriane100     

    Les mariages blancs vont décupler !!!!
    On ne refusera pas les mariages homosexuels au nom du politiquement correct.
    Pour avoir la nationalité française, il suffira de se marier avec un français. Après, on divorce, pas de problème !

Votre réponse
Postez un commentaire