En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mariage homo : les élus divisés autour de la «liberté de conscience»
 

Mardi, François Hollande a abordé devant les maires de France le thème de la « liberté de conscience » à propos du mariage des couples homosexuels. Une annonce qui rassure certains maires récalcitrants mais refroidit aussi de nombreux élus et militants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

80 opinions
  • CHTI333
    CHTI333     

    Que ne ferait-on pas ,pour etre Elu ou renouvelé dans son mandat !..Mr.Besancenot a sans doute raison , la Soupe doit étre bonne ,pour en arriver a adhérer a des opinions aussi grotesques que le Mariage de deux hommes ! Diminuer les Emoluments des Hommes et Femmes Politiques serait sans doute une solution pour éviter la Curée .

  • CHTI333
    CHTI333     

    La Langue de bois ,qui caracterise le sujet quand il sagit d'Homos Masculins ,est un scandale !..

  • rintintin2
    rintintin2     

    A Sophie 75

    Bien dit et bien expliqué mais avec les ultra réacs peu de chance que vous soyez comprise.

  • jilshr
    jilshr     

    "L’adoption ne concerne que des enfants adoptables" Oui et il n' y a pas d'enfants adoptables en France. Il y a plus de 7 ans de listes d'attente pour pouvoir espérer avoir un enfant. C'est dire le nombres de décus. Avec les couples homos en plus, l'oaa doit revoir tous ces critères. Ce sont les couples n'ayant pas d'argent qui vont en pâtir.

  • miracle85
    miracle85     

    ""Vous dites : Il n'accepte pas leur role de beau père ou de belle mère ": Autre ineptie : Aucune belle mère ne peut adopter un enfant qui a des parents. ""
    Sauf les homo bientôt. Ils auront plus de droits que les hétéros. Dans un couple lesbien ayant eu recours à une FIV par exemple, il y aura la mère et la campagne de celle ci est théoriquement que la belle mère. Sauf qu'avec le mariage elle pourra le déclarer comme le sien. Le principe du donneur n'étant pas de faire un père mais un simple géniteur pour satisfaire les envies de ses dames. Ceci n'est qu un exemple.

  • Lindigné
    Lindigné     

    On a l'habitude d'associer la chute de la Grèce et de l'Empire romain à la pratique quasi institutionnelle de l'homosexualité. Je crois que cette idée s'est surtout développée dans la période particulièrement homophobe de l'après guerre (Reconstruction oblige) Il faut arrêter d'agiter ce chiffon rouge. L' histoire se répète certes, mais jamais à l'identique. Vivons et gérons notre époque avec lucidité et responsabilité.

  • LILAN E8
    LILAN E8     

    ""Et depuis quand les homos peuvent procréer". Autre ineptie : depuis qu’ils ont des ovules et des spermatozoïdes, comme les hétéro car avant tout homme et femme sont en mesure de procréer dès lors où leur capacité à reproduire fonctionne. "
    Que voulez vous la nature est homophobe. L'équation gagnante pour procréer est un rapport sexuel entre un homme et une femme. Un homme et un homme ne donnera jamais un enfant et une femme et une femme idem. Une femme seule ne peut procréer. Faites surtout semblant de ne pas comprendre ce que j'ai dis....

  • LIALIAN789
    LIALIAN789     

    Vous dites " La filiation existera toujours puisqu’il y aura toujours des enfants."
    Il y aura de moins en moins d'enfants si la pratique de l'homosexualité venait à se généraliser, vous en conviendrait.
    " La filiation ne peut se faire QUE si les enfants sont reconnus civilement !" Sauf en cas de mariage, le nouveau né d'une maman est automatiquement légitimé par mari dès la déclaration de naissance à l'état civile. Sauf contestation juridique. Pourquoi cela devrait être effectif pour les couples homo alors que vous et moi savons très bien que c'est impossible !!!! Sauf si on prend des droits qu'on a pas...

  • lili89
    lili89     

    Cher sophie, j'ai lu très superficiellement votre long pavet indigeste. Vos arguments sont d'une bétises.
    D'abord votre petit cas personnel on s'en fout.... C'est facile de se mettre en avant et vous croyez qu'on fait une loi pour arranger vos affaire personnel. Il faut ce qu'une loi produit sur le long terme. Vous dites que vous avez des enfants mais ils ont bien un père.... Il a bien des droits. Sauf si votre compagne actuelle s'approprient ses enfants et va se donner des droits qu'elle n'a pas. Quand à vos histoires de sous, le pacs s'est pas fait pour les chiens....
    Quand je dis que le mariage était d'abord religieux, c'est une réalité historique. Ne vous en déplaise. Et je sais qu'aujourd'hui seule le mariage civile est reconnu. Ne me faite pas dire ce que je n'est pas dis!!!!!!

  • Sophie75
    Sophie75     

    [Contenu Modéré]

Lire la suite des opinions (80)

Votre réponse
Postez un commentaire