En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Certains maires refusent d'unir deux hommes, malgré la loi qui les y oblige.
 

Le Conseil constitutionnel, saisi par des maires récalcitrants à marier des couples homosexuels, se prononcera le 18 octobre sur la conformité de la liberté de conscience des élus avec la Constitution.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • psykocrate
    psykocrate     

    La question ici, c'est la suivante : Un fonctionnaire a t-il un droit de réserve?

    La réponse est oui. Il n'a pas le droit de donner son avis sur tel ou tel débat. Mais il a le droit, de se désolidarisé si son intégrité physique ou morale est estimé en jeu. Le chef hierarchique du fonctionnaire ne peut pas lui demandé, de commettre un vol, ou pire par exemple. S'il le fait, charge au fonctionnaire d'opposer son droit de réserve.

    On est coincé, si l'on ne change rien. Il faut autorisé les gays a se marier ou il le peuvent. Ainsi, on aura plus ce blocage.

    Mais de grace, ne jouer pas avec les notions de "conscience" a la lègére, ponctuellement, pour résoudre une problématique trop souffré. Les questions sur la conscience, on se les posent depuis la nuit des temps Socrate se les posaient déjà, les psy, les religions ...tout le monde semble avoir déjà sa réponse. Ce n'est pas au Conseil, de trancher une question aussi énorme. Les philosophes et les autres ont passés beaucoup de temps des siècles sur le sujet....sans jamais vraiment tranché, d'autant plus que le voisin d'a coté, pensait le contraire.

    Un bébé, qui vient de naitre n'est pas conscient. La sage femme lui met une tape, il se réveil et se met pleuré. Ne l'était-il pas un peu avant la tape? On ne peut etre conscient sans etre vivant, et on ne peut etre vivant sans etre conscient. Etre vivant et etre conscient sont les deux faces d'une meme pièce. Ma volonté, mes choix viennent qu'après, c'est après que je choisi entre le biberon et le jouet qui fait du bruit. Quant ma satisfaction commence a entré en jeu. Une partie de la consience, suit les lois du vivant et la volonté n'y peut rien. Par exemple il m'est impossible de tomber dans le coma, volontairement, par la seule force de ma volonté. La conscience, prend sa source dans le Vivant. La conscience, c'est le Vivant. Une partie est hors de portée de la volonté.
    Mais une autre partie, peut etre déformé par la volonté. La conscience est comme une rivière. On ne peut pas annulé la source de la rivière, car c'est l'océan la source....et puis quel est le point de départ d'un truc qui tourne en rond depuis toujours? En revanche, on peut dévier le cour de la rivière, on peut endiguer etc...La c'est la volonté.

    Mais des qu'il y a volonté, l'action n'est plus naturelle. Pire des que la volonté est la, elle cherche son intéret égoiste, et non le bien commun, le bien de l'Humanité. La vérité, c'est que nos décisions deviennent de plus en plus exotiques, de plus en plus complexe. Repoussant, l'Homme qui ne se posait aucune question de fond, dans le précipice de la reflexion a déssein. En 2013, ni la loi, ni la politique, ni la religion n'ont répondu sérieusement au questions profonde : "qui sommes-nous? Quel est le sens de ma présence sur cette terre? Qu'est-ce- que l'intelligence? Existe t-il d'autre état de conscience que l'Humain n'a pas encore atteint. Mes hauts diplomes, me permettent-ils de comprendre, la Vie le monde, dans son immense complexité. Quel est le mécanisme de la folie? Pourquoi ma richesse me fait pas moins souffrir? Pourquoi j'ai peur? Pourquoi je prend plaisir a écrasé, le voisin?" Non, sans etre irrespectueux, nos vies ne sont guerres supérieure a celle des bactéries : tout notre vie, on s'occupe de : boire, manger, dormir, notre déscendance, se diviser, soumettre et se soumettre ; c'est le cycle que l'Homme suit depuis l'apparition des premiers Hommes. Il n'y a aucune évolution entre Lucie et l'Homme de 2013. Rien de se que nous avons pu developpé sur le plan interne, ne nous met au desssu de Lucie. A part le fer a repasser, mais la c'est technologique, c'est externe et non psychologique.
    Pire, aujourdh'ui, on crée la disette, en pleine profusion mettant en péril l'Humain...afin d'augmenté son rendement. La seule conscience, stable est celle non dévié par la volonté.
    Science sans conscience?
    L'enfer c'est que nous avons 7 milliards d'Homo Sapiens Sapiens, qui veulent, exigent et sont pret a mourrir pour leur volonté, leur choix....un truc qui dévie les fleuves. Oui, ici que l'on commence a voir que nos problèmes visibles ne sont rien comparé a ceux dont on a pas encore conscience....mais patience, tout arrive...dans un monde ou le Moi est roi.

  • look165
    look165     

    Question idiote : et si aucun adjoint ne veut célébrer ledit mariage ?

Votre réponse
Postez un commentaire