En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mariage homo: le Conseil constitutionnel reconnaîtra-t-il la "liberté de conscience" des maires?

Mis à jour le
Le Conseil constitutionnel étudie mardi la" liberté de conscience" des maires opposés au mariage homosexuel.
 

Les maires pourront-ils refuser de marier les couples homosexuel en vertu de la liberté de conscience? Le Conseil constitutionnel doit étudier la question ce mardi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A contrario si on respectait toutes les lois sans écouter nos consciences on parlerait allemand aujourd'hui.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi "qu'importe la loi" ? On ne parle pas de n'importe quelle loi ici, seulement une loi votée contre la volonté populaire (selon tous les indicateurs), ne répondant à aucun impératif social, critiquée à tous les échelons et dont le pseudo débat n'a pas entendu tous les experts qui exposaient des critiques particulièrement importantes, toutes passées sous silence.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Certainement pas. Mais j'ai remarqué qu'à l'époque où il avait rendu son arrêt à propos de la loi, vous aviez fait, comme toujours jusqu'alors, une véritable promotion pro mariage homo. Particulièrement étonnant dans la mesure où si le conseil avait reconnu qu'en soit il n'y avait pas techniquement d'inconstitutionnalité, il avait été particulièrement critique sur le fondement (faussement égalitaire), la qualité de la loi et les abus qu'elle permettait, renvoyant la responsabilité de ce texte bâclé aux législateurs et aux acteurs politiques, entre autre Taubira pour lequel vous auriez pu ouvrir un véritable fan club (ce qui me semble assez incompatible avec votre devoir d'impartialité, enfin pour ce qu'il en reste). Mais de toutes ces critiques, pas un mot dans la presse, alors que chaque déclaration, chaque événement, avait été disséqué jusqu'alors pour en faire une demi douzaine d'articles chacun (pro mariage homo, bien évidemment).

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    tout à fait d'accord, si nous rentrons dans cette démarche (dangereuse) , à quoi bon faire des lois que chacun pourra re"fuser d'appliquer selon sa "conscience" nous arriverons rapidement à ce que le Général de Gaulle (lui,par ailleurs totalement respectueux des lois...) appelait "la chienlit" ce procédé s'il était retenu ,permettrait de commencer à détruire lentement tout le système législatif...."allons, c'est un cas extrême"

  • LIBDEM75
    LIBDEM75     

    La France est un pays d'égalité des droits et de tolérance, les gays sont des citoyens à part entière et ils sont en général très bien intégrés et payent aussi beaucoup d'impôts.
    Ils avaient des devoirs ils ont maintenant des droits ! Foutez leur la paix !
    Nous sommes dans une démocratie on ne force personne, la loi est votée on l'applique. On ne choisit pas à la carte en fonction de ses envies. Les sages (ce n'est pas Hollande au passage, mais une institution qui garantit notre fonctionnement) se prononceront certainement pour éviter ce genre d'humiliations à d'autres citoyens.
    Cette loi n'enlève rien à notre pays il montre que nous sommes juste plus évolués. Maintenant réformons notre économie, voilà ce que nous avons besoin ! assez avec ces débats idiots et stériles.

  • 1351917
    1351917     

    Pourquoi en France Hollande voudrait obliger les maires pour faire une demarche contre leur conscience????????? dans plus de 170 pays au monde le mariage des gays est interdit noir sur blanc et aucun maire est forcé à violenter sa conscience pour "marier" des gays (et encore moins pour leur donner d'enfants en adoption).

  • DieudoMbala67
    DieudoMbala67     

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-mariage-homo-toujours-illegal-en-France-le-vote-truque-a-l-Assemblee-nationale-20599.html

  • deuxc
    deuxc     

    Espérons que le CC statuera en faveur de cette liberté! Une liberté face à une loi qui n'en est pas une.

  • volcan
    volcan     

    Ma liberté de conscience me dira si je dois respecter la loi, qu'importe la loi !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire