En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Frigide Barjot mercredi matin, dans les couloirs du tribunal de grande instance de Paris.
 

Le juge des référés examinait jeudi matin la plainte pour diffamation du collectif "La manif pour tous" contre un sénateur socialiste, qui les avait taxés d'homophobes. La décision a été mise en délibéré au 18 avril.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • breizer
    breizer     

    Le terme d'homophobie est bien galvaudé ma fois... Je ne suis pas homophobe et j'ai participé à la manifestation et je le referai.
    Vous pouvez me traiter d'homophobe si ça vous chante, ce n'est pas parce que vous le pensez que ce sera la vérité, même si -en tout bien pensant que vous êtes - vous êtes persuadé d'avoir la vérité la plus pure sans jamais vous remettre en question.
    Donc, afin de me mettre à la hauteur de vos arguments de bien pensant, je vous traiterais bien "d'hétérophobe"?

  • breizer
    breizer     

    Je ne crois pas vouloir recevoir de leçons de morale surtout basées de si piètres arguments. Je crois plutôt que c'est vous qui n'avez pas envisagé que dans cette histoire, c'est la rue qui a raison... Mais de toute manière, c'est un dialogue de sourds...
    Ce mouvement n'est pas homogène socio-économiquement parlant: le réduire à quelques cathos énervés racistes et homophobes ne me paraît pas très honnête intellectuellement. Mais là aussi c'est un dialogue de sourds...
    La seule solution donc - concernant cette surdité - est de faire monter la sauce.

  • Grumly
    Grumly     

    @Heybaal: Si on vous demandait 1 euro par bêtise écrite sur le sujet du mariage gay, ça reviendrait au même.

  • Grumly
    Grumly     

    @breizer: Sauf que vous n'avez pas envisagé qu'il a raison. Si ces manifestations avaient eu pour objet d'interdire le mariage mixte ou des gens de couleurs, vous auriez beau crier que vous n'êtes pas raciste en sortant votre bon ami de couleur ou un danger social "factice" , cela ne changerait rien sur le fond. Ce serait raciste. Il faut appeler un chat un chat

  • Grumly
    Grumly     

    M. Michel a totalement raison. Participer à cette manifestation est un acte homophobe, même si les gens s'en défendent en se servant des enfants, de la religion, ou des quelques homosexuels brandis comme excuse. Car sur le fond, utiliser la morale religieuse (alors qu'on parle de mariage civil), utiliser les enfants (les gays ont déjà des enfants), la PMA-GPA (qui existe depuis des années sans qu'on en ait fait un tel fromage), ou quelques gays trop idiots pour voir l'homophobie de leurs actes...Bref, tout ça relève bien au final d'une simple question de différence d'orientation sexuelle. Donc d'homophobie sur une loi qui ne retire rien aux hétéros et à la famille. Toutes ces "excuses" à l'homophobie représentent une vraie violence car c'est la forme d'hypocrisie la plus sournoise. Il suffit d'ailleurs de gratter un peu le vernis avec tous ces manifestants BCBG pour voir la vraie nature de l'objection

  • breizer
    breizer     

    On va droit vers "Bienvenue à Gattaca" avec cette loi.
    Ce sénateur inconnu dont personne n'a jamais entendu parler se retranche derrière son immunité parlementaire: Je ne suis pas sûr qu'il conserve son siège très longtemps celui là... Et qu'il n'oublie pas que quand l'immunité tombe, la justice rattrape.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je demande une condamnation égale à 1€ par manifestant, le décompte devra être établi avec les photos aériennes et des experts indépendants, comme ça on fait d'une pierre deux coups ;) Au fait ces sinistres de ministres insultent les opposants dans leur globalité, on est nombreux à être concernés. Et dire qu'on avait fait toute une histoire avec le casse toi pov' con adressé à une seule personne, dans un contexte très particulier, le type a "juste" insulté quelques millions de français ...

  • Gerard Menvussa
    Gerard Menvussa     

    on est avec toi frigide:!

Votre réponse
Postez un commentaire