En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les deux habitantes de Bollène, Vaucluse, pourront bien se marier le 10 septembre dans leur commune.
 

C'est finalement l'adjointe à la Culture qui va marier deux jeunes femmes à Bollène. Mais le chargé de communication de la mairie dénonce un "rouleau compresseur".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

58 opinions
  • trentenaire du14
    trentenaire du14     

    Bonjour; je me demande quelle aurait été la réaction si cela avait été un maire musulman qui aurait refusé de marier une femme musulmane avec un catholique? Est ce que on aurait eu encore des réactions indignées pour demander le respect des convictions personnelles et de l'objection de conscience des maires?

  • ennea63
    ennea63     

    Bah, nos politiques traditionnels n'ont plus aucune vision cohérente, structurante et rassurante de la société (peut-on d'ailleurs encore parler de société française?), qui fait que la majeur partie des citoyens adhèrent à ce collectif. Maintenant, au nom des fameux droits de l'homme, surtout utilisés à tort et à travers, par toutes les minorités fortement relayées par des associations (financées grassement par l'état) braillardes, vindicatives et une poignée de journalistes parisiens gaucho-bobo pseudo rebelles, on peut revendiquer tout et n'importe quoi. Peu de personnes contestent le droit à des homo. de vivre ensemble. il suffisait de border le coté juridique (reconnaissance de l'union, transmission des biens...) mais de là à accorder le nom de mariage à cette union..ah oui, c'est pour les enfants, bien sûr! Le droit à l'enfant, pas le droit de l'enfant. Çà me fait penser à un sujet proposer à des éduc.spé ou un truc de ce genre, du style "est-il préférable pour un enfant de vivre au sein d'un couple homosexuel, ou dans une famille traditionnelle avec un père alcoolique et violent"? . Les esprits faibles abreuvés de télé réalité, sont malléables à souhait; et ne comptez pas sur notre éducation nationale pour vous aider à penser par vous même.

  • laurentnat
    laurentnat     

    suis de droite et favorable à la loi du mariage pour tous et pouratant je ne pense pas que la droite ce soit refaite une santé grâce à ce debat surtout en défilant derrière la star des nuits parisiennes, l'inoubliable interprète de"fais moi l amour avec deux doigts car avec trois çà ne rentre pas"

  • Ebichu
    Ebichu     

    Impossible n'est pas français, mais le courage des hommes/femmes politiques en france ça par contre c'est une autre question... On verra d'ici 4 ans si on parle encore de cette loi, d'ici là de l'eau aura coulé sous les ponts, et on verra au final que les homos marié ne nous change pas la vie à nous les hétéro donc au final... Et puis l'histoire nous dis que sur ces sujets, comme le droit de vote pour les femmes, l'avortement légal, la fin de la peine de mort, les 39h puis les 35h, la dépénalisation de l'homosexualité, la droite est au final bien contente que ce soit passé, ils peuvent hurlé au scandale et se refaire une santé pendant ces débats puis une fois revenu au pouvoir on passe à autre chose car il y a des sujets bien plus important pour l'avenir de notre pays qui vont mettre suffisamment de monde dans la rue pour en plus s'emmerder à ressortir des trucs pareil du placard!

  • Ebichu
    Ebichu     

    ups, tapé sur la touche Tab sans le vouloir... Je disais donc que cela mène à la GPA, sinon en effet bonjour l'égalité des droits.. On y viendra, certains comme vous apparemment considèrent cela comme de la marchandisation du corps.. moi je pense qu'actuellement c'est le cas, dans le cadre législatif actuel, à qui payera le plus! Hors avec une vraie loi républicaine nous pourrions enfin avoir une GPA qui ne se contente pas de payer le plus cher possible une femme, souvent dans un besoin d'argent, pour lui faire porter son enfant! Si la loi venez à encadrer cela, avec des tarifs et des conditions précises, alors oui la GPA serait un bon recourt.. Par expérience personnel, un de mes amis en l’occurrence voudrait un jour avoir recours à la GPA, en demandant à une de ses amies de porter son enfant, il ne s'agira pas ici de commercialisation du ventre, juste d'un servit rendus par amour et amitié, car oui la bonté, même si elle se fait toujours plus rare existe encore, et j’espère que la majorité des GPA seront de cette nature.. Maintenant tout comme beaucoup de choses il y aura des abus, qui devront être punis, mais ce n'est pas très différent des organes.. je vous conseille de chercher sur le net l'histoire de cet enfant chinois il y a quelque jour à qui on a "volé" ses yeux, surement pour revendre les cornées à de peu scrupuleux occidentaux fortuné.. la marchandisation des corps (et des morceaux de corps) existe déjà et doit être combattu!

  • Ebichu
    Ebichu     

    oui donc cette "conception" du mariage républicain comme vous le dites est déjà morte et enterrer depuis longtemps on est bien d'accord? En quoi la conception actuelle est donc en contradiction avec le mariage homo? les choses évolue, notamment quand vous parlez de l'homosexualité de la Rome antique, qui d'ailleurs ressemble plus à mon avis à un trip de bobo antiques qui considérer la femme comme inférieur à l'homme et de lors pense que coucher avec un autre homme les portent au dessus du lot.. mais là encore c'est hors sujet avec le mariage homo en 2013 dans le monde (oui la france n'est pas sur un ptit ilot!), mes amis gay et lesbienne (donc mon meilleur amis d'ailleurs) ne sont pas ensemble pour établir une quelconque domination de l'un sur l'autre ni pour se remettre à leur place mutuellement, rencontré ces gens vous verrez que vos conceptions de l'homosexualité souvent apprissent sur le tas des médias ou des livres est éloigné de la réalité... Et je ne parle pas de certes assoc ou de grandes gueules qui se disent défendre untel et untel, je parle des vrais gens que vous côtoyez tous les jours, dans la rues, les magasin, au boulot, dans la vraie vie! Quand à Freud j'ai eut l'occasion de lire un peu étant plus jeune mais j'avoue que si ses idées ont pus et peuvent toujours d'ailleurs sur certains points être juste, elles se retrouvent pour certaines vieillotte et périmé... les sociétés changes, les hommes et les femmes aussi, nous nous adaptons, nos conceptions de bien et de mal change au gré des années, des avancé politiques, technologique, des flux migratoire et j'en passe. Ainsi à l’époque le mariage était quelque chose de solide, aujourd'hui combien de vos connaissances ont déjà divorcé? eut des enfants hors mariage, voient ou non leur enfants avec leur ex? j'ai eut la chance d'avoir des parents marié et jamais divorcé (je touche du bois) mais autour de moi la grande majorité ont des parents divorcé, souvent quand ils étaient très jeune d'ailleurs, un père dans la majorité des cas complétement absent après la séparation et pourtant.. ils/elles sont maintenant médecins, infirmier, avocat, diplomate, peintre en bâtiment, surveillant d'école, certains sont marié, d'autre divorcé, avec ou sans enfant, la vie continue pour eux, et qui est Freud pour dire si la présence de leur père ou de leur mère auraient influencé leur vie en mieux, avoir une plus belle carrière, une vie familiale plus heureuse? personne, les madames soleil sont du pipeau, et tout ça se résume, pour moi, à, excusez moi l'expression, de la branlette intellectuelle. Vous l'aurez compris, pour moi nos idées, nos convictions ne dependent que de nos propres reflections, nos conceptions de la vie, pas de tel ou tel grand intellectuel qui nous verse généreusement du haut de leur trône leur savoir pour que nous acceptions LEUR vérité. Donc je vous remercie mais la lecture pour ces sujets ne m’intéresse pas, seul la réalité, la vie de ces personnes sur lesquels nous débattons actuellement (car oui il s'agit d'être vivants, pas juste des "choses" à qui ont donne l’autorisation ou pas d’être ou non (savez vous que l'homosexualité dans beaucoup de pays du monde n'est pas juste illégal mais aussi punis de mort encore en 2013?). Enfin le sujet des gays face aux lesbiennes, bien sur, vous n'êtes pas plus dupe que je ne le suis vous savez très bien où tout cela mene, l

  • Irminsul
    Irminsul     

    Ce serait compliqué mais pas impossible. Pas besoin de la retirer, la suspendre suffirait, le temps dans élaborer une autre plus sereine et de l'adopter par référendum.

  • laurentnat
    laurentnat     

    ++++ pour Ebichu. J ajouterais que meme en cas d alternance politique, il sera tres complexe juridiquerment de retirer cette loi car cela reviendra à retirer des droits aux enfants élevés dans les familles homoparentales. Par ailleurs , aucun homme politque ne prendre pas le risque politique d abroger cette loi car seulement 35% des francais sont pour l abrogation

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    alors toi Ebichu, je t'aime carrément !

  • Irminsul
    Irminsul     

    Je n'ai pas dis que les mariés devaient avoir des enfants pour avoir des avantages. Je dis simplement que la conception du mariage républicain est de donner des avantages aux mariés qui les compenseront en renouvelant la population avec une descendance. (bien que pour les homos ça ne risque pas de toucher la courbe de la natalité française) Lisez Freud pour toutes les questions liées à l'importance d'avoir deux référents de sexe opposé dans un foyer. De plus l'homosexualité est à l'origine une pratique sexuelle et n'a rien de sentimental, dans la Rome antique, les esclaves étaient régulièrement pour les hommes contraint à la sodomie pour leur rappeler qui était le maître, il faudrait que je vous retrouve l'ouvrage en question mettant en avant cette explication. Ensuite le mariage il faudra l'expliquer cent fois n'est pas un acte d'amour ! C'est un contrat de solidarité entre deux personnes s'ils s'aiment tant mieux ! Pour les liens du sang, je l'admets c'est une façon de voir les choses, mais cela participe à la création de sa sphère familiale. Enfin, je ne peu que vous conseiller de vous bâtir une culture sociale un peu plus conséquente et vous verrez qu'il n'y a pas de complotisme dans ce que je vous ai dis ! Evidemment ne lisez pas d’œuvres actuelles ! La gauche du travail est morte ;). Question subsidiaire: comment expliquerez-vous aux homosexuels leur impossibilité d'avoir des enfants par rapport aux lesbiennes qui eux ont recours à un donneur ? N'y-a-t-il pas une faille sur le principe au cb cher de l'égalité ? Comment ce vide sera-t-il comblé ? Les mère porteuses : génial, la marchandisation des enfants ;)

Lire la suite des opinions (58)

Votre réponse
Postez un commentaire