En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Interrompu peu avant son ouverture à la suite du suicide de l'ancien maire de Tours Jean Germain, le procès de l'affaire dite des "mariages chinois" va reprendre, ce mardi.
 

Interrompu peu avant son ouverture à la suite du suicide de Jean Germain, le procès de l'affaire dite des "mariages chinois" s'ouvre ce mardi. L'ombre du défunt, l'ancien maire PS de Tours, va peser de tout son poids sur les trois jours de débats.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire